Agression d'une députée En Marche : la classe politique solidaire

Agression d'une députée En Marche : la classe politique solidaire

Laurianne Rossi a porté plainte contre son agresseur (photo d'illustration).

Orange avec AFP, publié le dimanche 30 juillet 2017 à 22h30

REVUE DE TWEETS - Les marques de soutien envers la députée En marche Laurianne Rossi, agressée dimanche 30 juillet sur un marché à Bagneux, ont émané de tous les bords politiques.

La députée de la République en Marche des Hauts-de-Seine, Laurianne Rossi, a été agressée dimanche sur un marché à Bagneux en proche banlieue parisienne. Elle distribuait des tracts lorsqu'elle a été frappée par un homme aux alentours de 11 heures.



"Cet homme était clairement hostile à la politique du gouvernement et de la majorité, ses propos étaient véhéments mais il n'était pas forcément agressif de prime abord", a raconté l'élue de la onzième circonscription du département.

L'homme a, selon elle, accusé les élus En Marche d'être des "députés godillots", puis critiqué "la couverture médiatique orientée en faveur d'Emmanuel Macron". "J'ai commencé à lui répondre, mais je n'ai pas eu le temps de finir. Il m'a asséné un violent coup de poing dans la tempe droite et a pris la fuite", a-t-elle raconté.

Son agression a provoqué de nombreuses réactions indignées de la part de l'ensemble de l'échiquier politique :



La députée s'est dite "sonnée, un peu choquée". "Aucun désaccord politique ne peut justifier la violence, qui plus est contre les élus de la République et les femmes", a-t-elle réagi sur Twitter.



Son agresseur a parcouru une vingtaine de mètres selon elle, avant d'être rattrapé par des militants et des commerçants, qui l'ont maîtrisé et ont ensuite attendu la police.

"L'auteur a été interpellé quasiment immédiatement. A ce stade, il est en garde à vue", a confirmé une source proche de l'enquête. Laurianne Rossi a déposé plainte. Son agression "semble sans gravité corporelle", a indiqué cette même source.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
69 commentaires - Agression d'une députée En Marche : la classe politique solidaire
  • on peut protester autant qu'on veut ils sont élus pour 5 ans pour être solidaires ça ne fait aucun doute 40 ans qu'ils sont solidaires pour les bons coups

  • ce que je trouve étonnant c'est que gilbert collard deputé s'est fait agréssé durant le quinquennat précédent lors d'une cerémonie du 11 novembre à nimes sans qu'un seul politique de l’époque ne s'en emeuve
    idem pour marion le pen lorsqu'un individu avait lancé son chien de catégorie 1 contre elle
    est ce que certaines agressions de députés seraient plus graves que d'autres

    Il semble... Bo,n soir

    c'est évident amicalement

    D'une part, je n'ai rien trouvé sur un agression de Gilbert Collard un 11 novembre à Nîmes, d'autre part il n'y a jamais un "lâché" de chien contre Marion le Pen d'après ce que j'avais lu à l'époque...

    dqr33 regardez les vidéos sur france info avec simplement les mots clés
    agression de marion le pen 12 juin 2016 à guillestre
    lors d'une seance au parlement marion a interpellé le ministre de l'interieur bernard cazeneuve qu n'a pas répondu sur le sujet
    dqr33 vous le savez bien que lorsque je cite quelque chose ,c'est que je peux le confirmer

    craste verifiez simplement sur france info
    agression marion le pen juillet 2016 à gillestres
    pourquoi nioer les faits sans avoir pris le soins de les ferifier

    vivarais, je ne nie pas qu'il y ait eu des incidents à Guillestre, ce que je conteste, c'est ce "laché de chien" qui n'a jamais eu lieu. Et ce n'est pas la première fois que tu essaie d'aggraver les faits de cette façon !

    Cessez cette victimisation du fn qui ne marche plus depuis belle lurette . Elle s'est faite à peine éclaboussée de loin par de l'eau. Les images sont encore visibles sur le net via BFM.

    dqr33 alors pourquoi le garde du corps qui s'est interposé a été mordu
    mais le fait est que la classe politique ne s'est pas indignée de ces faits
    ce qui arrive aujourd'hui au reste de la classe la politique est la conséquence du laxisme qui a été fait à l'époque sur ces incidents
    les gens se sont mis à penser que l'on peut molester des élus sans risques puisque non condamnés
    voilà ce qu arrive lorsque l'on minimise les faits lorsqu'il s'agit des autres

    Désolé, vivarais, mais je maintiens : il n'y a pas eu de "lâché de chien" lors de cet agression.

    Au demeurant, il n'y a pas eu de plainte déposée pour violence, ce qui me fait fortement douter qu'il y ait eu quelqu'un de mordu..

    Et sur la vidéo de FranceInfo on ne voit du reste que deux chiens tenus en laisse, mais à l'arrière de la manifestation, et ne me paraissent pas être des chiens bien méchants.

  • la classe politique s'occupe t'elle des centaines de personnes qui sont agressées tous les jours? Cela n'arrive malheureusement que trop rarement à ces gens là, Monsieur.

    C'est vrai. Mais les motifs ne sont pas politique; donc inintéressants pour la caste qui nous dirige.

  • Quel bel exemple de solidarité et de rejet collectif de la part des médias et de la classe politique d'un acte inacceptable même s'il ne s'agit que d'une violence physique somme toute très très limitée. On aimerait voir le même élan d'indignation quand il s'agit de policiers ou de gendarmes victimes de violences d'un tout autre ordre qui bien souvent se traduisent par la mise en danger de leur vie voire d'un décès. Et n'oublions pas les milliers de Français victimes quotidiennes de la violence qui n'ont pas droit à la même sollicitude, c'est un peu comme au moyen âge finalement, lorsqu'un noble était agressé c'est très grave, lorsqu'il s'agit d'un manant c'est fatal et banal.

  • effectivement ce geste est odieux mais juste une question :quand madame la député va t-elle se mettre au travail dans sa région ? je crois que les élections sont terminées !!