Des députés LREM réclament la tête de l'une des leurs

Des députés LREM réclament la tête de l'une des leurs©Wochit

6Medias, publié le jeudi 25 avril 2019 à 12h59

La sortie de trop pour Agnès Thill ? La députée LREM de l'Oise s'est fait remarquer en commentant un article de Tétu sur le "coming out médiatique" de Gabriel Attal.

"Au moins, la couleur est annoncée. #bioéthique en juin", a écrit Agnès Thill sur son compte Twitter.

Une prise de position qui a soulevé une vague d'indignation dans les rangs de la République en marche. À tel point que plusieurs députés de la majorité dont Damien Adam et Mounir Mahjoubi ont saisi officiellement la direction du parti, rapporte Le Huff Post.



Ils demandent l'exclusion d'Agnès Thill et n'hésitent pas à mettre leur démission dans la balance. "Si Agnès Thill n'est pas exclue suite aux blessures profondes qu'elle a pu infliger à une partie de nos concitoyens et à leurs enfants, je change d'étiquette. L'idée d'appartenir au même groupe politique m'insupporte", a indiqué la députée de l'Allier Laurence Vanceunebrock-Mialon.

Ce n'est pas la première fois qu'Agnès Thill provoque une telle vague d'indignation. Ses différentes sorties sur l'ouverture de la PMA aux couples lesbiens et aux femmes seules avaient déjà vivement fait réagir. La députée de Beauvais avait également parlé d'un supposé "lobby LGBT à l'Assemblée nationale".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.