Affaires des costumes : François Fillon accuse la police

Affaires des costumes : François Fillon accuse la police©Wochit

6Medias, publié le mardi 18 avril 2017 à 18h00

François Fillon l'affirme : il a bien rendu les bons costumes, cadeaux de l'avocat Robert Bourgi au lendemain de sa victoire à la primaire de la droite. De luxueux vêtements de la marque Arnys d'une valeur de 13 000 euros, révélait au mois de mars le Journal du dimanche. Pourtant selon les informations de Mediapart mi-avril deux des ensembles aujourd'hui entre les mains de la police ne seraient pas les bons. Ils porteraient la mention "Made In Holland", hautement improbable pour une marque de luxe française.




François Fillon campe sur sa position dans un long entretien accordé à la Voix du Nord ce lundi : "c'est juste la police qui ne fait pas son travail : "Holland", ça n'est pas la provenance du costume mais l'étiquette du fabricant", s'indigne le candidat LR qui en profite pour tacler les journalistes : "la presse, informée de l'enquête en temps réel, gobe ce bobard sans sourciller !" D'après Mediapart, la justice aurait élargi ses investigations autour de François Fillon pour d'éventuels faits de trafic d'influence dans cette affaire dite "des costumes".

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
255 commentaires - Affaires des costumes : François Fillon accuse la police
  • On sait maintenant qu'il porte une oreillette en permanence ! bonjour le naturel

  • Décidément, je ne comprends pas pourquoi cette réaction m'a été plusieurs fois: Facile à vérifier, made in Holland ou nom du fabricant ? Merci de faire la lumière sur cette information. Désinformation, oui ou non ?

  • IL met des beaux costumes pour draguer les mamies pour qu'elles votent pour lui; mais les vieilles préfèrent les jeunes comme MACRON ou MELANCHON plus sexi et moins coincés

  • avatar
    memoire_solide  (privé) -

    Et on ne parle toujours pas de la Turquie- représentée par Erdogan- qui, le 23/10/2004, avait signé le traité constitutionnel quand Chirac était à l'Elysée. Juppé, Sarkozy et Fillon étaient bien muets.

  • Costumes,vestes......Que de confections dans cette campagne !!

    Et dire que les salaries de Vivarte vont etre vires comme des malpropres