Affaire Rugy : un dîner "informel" organisé avec des lobbyistes de l'énergie

Affaire Rugy : un dîner "informel" organisé avec des lobbyistes de l'énergie
François de Rugy à l'Elysée, le 18 décembre 2018.

Orange avec AFP-Services, publié le vendredi 12 juillet 2019 à 12h00

Le ministre de la Transition écologique aurait organisé un dîner informel avec des lobbyistes de l'énergie. Dîner qui ne devait expressément pas apparaître à l'agenda public.

C'est la nouvelle révélation concernant François de Rugy, ministre de la Transition écologique, faite par le quotidien régional Ouest-France. Une information révélée alors que le ministre se trouve déjà au centre d'une polémique sur des dîners et des travaux dans son logement ministériel.

"Des personnalités importantes du monde de l'énergie, tel qu'Engie"

Selon un message privé que s'est procuré Ouest-France, François de Rugy a demandé, en mars 2019, que ce dîner "informel" n'apparaisse pas "dans l'agenda public".

D'après le quotidien régional, François de Rugy a "accepté d'organiser au ministère un dîner avec Marc Teyssier d'Orfeuil (directeur de Com'publics, spécialisée dans le lobbying et la communication institutionnelle, ndlr) et des personnalités importantes du monde de l'énergie, tel qu'Engie".

Ce dîner "surprend certains membres de son entourage. D'autant que François de Rugy décide de ne pas convier certains membres de son cabinet", indique Ouest-France sur son site internet. Un choix fait "pour la bonne organisation de ces rencontres informelles" explique le quotidien breton, qui cite toujours le message.


Le journal rappelle que Nicolas Hulot, prédécesseur de François De Rugy, avait dénoncé la "présence des lobbys dans les cercles du pouvoir". Vendredi matin, le ministre a indiqué qu'il ne comptait pas démissionner, précisant avoir reçu mercredi le "soutien" du président Emmanuel Macron.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.