Affaire Penelope Fillon : « je n'ai peur de rien » lance Fillon

Affaire Penelope Fillon : « je n'ai peur de rien » lance Fillon ©l'Opinion

l'Opinion, publié le dimanche 29 janvier 2017 à 17h45

Lors de son meeting ce dimanche à la Villette, il a de nouveau défendu son épouse : « A travers Penelope, on cherche à me casser. Moi, je n'ai peur de rien, j'ai le cuir solide.

Si on veut m'attaquer qu'on m'attaque droit dans les yeux mais qu'on laisse ma femme en dehors de ce débat politique ».
Dès le début de son discours, François Fillon a mis les choses au point : « La politique, c'est un long chemin, un chemin rude. Dès le début Penelope est à mes côtés ». Puis, le candidat de la droite et du centre à la présidentielle a expliqué « ne rien avoir à cacher »



« A trois mois de l'élection présidentielle, comme par hasard, on construit un scandale. A travers Penelope, on cherche à me casser. Moi, je n'ai peur de rien, j'ai le cuir solide. Si on veut m'attaquer qu'on m'attaque droit dans les yeux mais qu'on laisse ma femme en dehors de ce débat politique » a lancé Fillon sous les applaudissements de la salle.
« Devant 15 000 témoins, je veux dire à Penelope que je l'aime et que je ne pardonnerai jamais à ceux qui ont choisi de nous jeter aux loups. Pour résister à cette entreprise de démolition, je vous dis du fond du coeur merci d'être là, merci d'être avec moi, merci d'être avec nous » a encore clamé le député de Paris. « Haussez le ton, haussez la voix. Qu'ils comprennent que rien ne peut stopper un peuple qui se dresse pour sa fierté » a-t-il conclu sur le sujet.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU