Affaire Nyssen : la ministre affirme ne pas avoir songé à démissionner

Affaire Nyssen : la ministre affirme ne pas avoir songé à démissionner
La ministre de la Culture Françoise Nyssen.

, publié le dimanche 26 août 2018 à 17h00

La ministre de la Culture, Françoise Nyssen, affirme dimanche 26 août dans le Journal du Dimanche qu'elle n'a "pas songé à démissionner".

Alors qu'une enquête a été ouverte, jeudi 23 août, sur des travaux présumés illégaux, menés dans les bureaux parisiens des éditions Actes Sud, qu'elle a dirigées, la ministre de la Culture Françoise Nyssen affirme, dimanche 26 août dans le Journal du Dimanche, qu'elle n'a "pas songé à démissionner".



Les révélations du Canard enchaîné sur l'irrégularité de travaux effectués au siège d'Actes Sud, dans le centre classé d'Arles, puis sur l'agrandissement sans autorisation de ses locaux parisiens, ne concernent "pas Françoise Nyssen, ministre de la Culture, elle vise une société, Actes Sud" estime t-elle dans le JDD.

"Je lui ai redit mon soutien"

La ministre rappelle qu'"aucune entreprise ne doit être au-dessus des lois" avant d'ajouter qu'"Actes Sud a déclaré qu'elle réaliserait toute mise en conformité éventuellement nécessaire".



Une mise au point qui intervient alors que le Premier ministre, Edouard Philippe, a apporté son soutien à la ministre dans les colonnes du même journal. "Je lui ai redit mon soutien et les règles s'agissant de l'appartenance au gouvernement", a t-il précisé. Il a également ajouté que "rien ne sera bloqué" dans le cadre de l'enquête". "Vouloir l'exemplarité, c'est garantir que la justice puisse être saisie s'il y a lieu" a t-il déclaré au JDD.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.