Affaire Fillon : "la prison devrait être réservée aux gens qui sont dangereux pour la société"

Affaire Fillon : "la prison devrait être réservée aux gens qui sont dangereux pour la société"
François Fillon au tribunal de grande instance de Paris, lundi 29 juin 2020.

, publié le mardi 30 juin 2020 à 10h55

Les avocats de la défense ne décolèrent pas à la suite de la décision du tribunal de condamner les époux Fillon et le suppléant de l'ancien candidat à la présidentielle. 

"Les hommes politiques ne sont pas au-dessus des lois, mais ils n'ont pas moins de droits que les autres". Invité de BFM TV, l'avocat de François Fillon, Me Antonin Lévy, a fait part de sa colère face à la sévérité du jugement du tribunal, qui a condamné l'ancien candidat LR à la présidentielle à cinq ans de prison dont deux ans ferme. 


Une colère partagée par Jean Veil, l'avocat de Marc Joulaud, ancien suppléant de François Fillon, également condamné. "La prison devrait être réservée aux gens qui sont dangereux pour la société. Les autres, on devrait les faire travailler", a-t-il évoqué sur France Info mardi 30 juin. 

Selon l'avocat, les infractions financières devraient faire l'objet de peines adaptables. "Il conviendrait de trouver des modes de sanctions qui soient différents."

Les époux Fillon et Marc Joulaud ont tous interjeté appel. Le nouveau procès n'aura pas lieu avant au moins un an en raison du rallongement des délais d'audience induits par la crise du Covid-19.
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.