Affaire Benalla : tempête à l'Assemblée

Affaire Benalla : tempête à l'Assemblée© / MAXPPP

franceinfo, publié le dimanche 22 juillet 2018 à 01h17

Nouvelle révélation dans l'affaire Benalla. Ce collaborateur de l'Élysée accusé de violences sur un manifestant du 1er-Mai disposait d'un badge d'accès à l'Assemblée nationale, estampillé H. C'est l'opposition qui a révélé cette nouvelle information samedi 21 juillet. Le président de l'Assemblée a suspendu la séance après s'être justifié, évoquant des pratiques "courantes et normales". Ce nouvel élément alimente la colère de l'opposition qui refuse toujours de reprendre les débats sur la réforme constitutionnelle.

Gérard Collomb auditionné le 23 juillet

Lorsque Richard Ferrand, patron des députés LREM et proche d'Emmanuel Macron, passe, il évite les micros et se mure dans le même silence que le président de la République. Sur des photos, Alexandre Benalla

Lire la suite sur Franceinfo

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU