Affaire Benalla : les députés LR vont déposer une motion de censure

Affaire Benalla : les députés LR vont déposer une motion de censure
Christian Jacob à la tribune du Congrès, le 9 juillet à Versailles

Orange avec AFP, publié le mardi 24 juillet 2018 à 13h00

L'annonce a été faite par Christian Jacob, chef du groupe Les Républicains à l'Assemblée, mardi 24 juillet.

"Nous déposons une motion de censure, nous souhaitons que le gouvernement s'explique" dans l'affaire Benalla, a déclaré Christian Jacob à la presse, mardi midi. "Le Premier ministre a répondu à notre demande par une fin de non recevoir", a-t-il poursuivi. Pour pouvoir être déposée, une motion de censure doit réunir 58 signatures, ce qui ne devrait pas poser de problème puisque le groupe LR compte à lui seul 103 membres.



"Le gouvernement a failli en ne donnant pas droit aux demandes réitérées de s'exprimer sur cette affaire et il ne peut pas y avoir de fonctionnaires qui n'agissent pas sous l'autorité du gouvernement", a insisté l'élu de Seine-et-Marne, qui reconnaît que cette motion ne devrait "pas faire tomber le gouvernement". Une seule motion de censure a été adoptée sous la Ve République en 1962, contre l'élection du président de la République au suffrage universel.



Depuis près d'une semaine, les révélations se multiplient concernant le rôle et les privilèges accordés à Alexandre Benalla, ancien collaborateur d'Emmanuel Macron mis en examen pour avoir molesté deux personnes lors de la manifestation du 1er mai à Paris.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.