Affaire Benalla : le préfet de police de Paris évoque des "dérives individuelles" et du "copinage malsain"

Affaire Benalla : le préfet de police de Paris évoque des "dérives individuelles" et du "copinage malsain"©Capture BFMTV.com

, publié le lundi 23 juillet 2018 à 15h32

Après l'audition du ministre de l'Intérieur Gérard Colomb ce matin, le préfet de police de Paris, Michel Delpuech était à son tour auditionné par la commission d'enquête parlementaire.



Après la défense du ministre de l'Intérieur, c'est donc le préfet de police de Paris qui a pris la parole ce lundi 23 juillet. Michel Delpuech a d'abord déclaré qu'il ignorait "la présence de M. Benalla sur le terrain" avant d'ajouter : "Fondamentalement, ces faits sont le résultat de dérives individuelles inacceptables, condamnables, sur fond de copinage malsain."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.