Affaire Benalla : "Il n'est pas question d'entendre le président de la République"

Affaire Benalla : "Il n'est pas question d'entendre le président de la République"©JACQUES DEMARTHON / AFP

franceinfo, publié le lundi 23 juillet 2018 à 11h53

"Faire toute la lumière sur ce qui s'est passé et sur les chaînes de décision qui ont précédé le 1er mai pour aboutir à cette situation et bien évidemment les décisions postérieures" est l'objectif de la commission d'enquête parlementaire qui débute lundi 23 juillet ses travaux sur l'affaire Benalla, selon la présidente de la commission des lois, Yaël Braun-Pivet, députée LREM des Yvelines. Elle annonce toutefois d'ores et déjà qu'Emmanuel Macron ne sera pas auditionné. "Le chef de l'État ne peut pas être entendu constitutionnellement et institutionnellement devant le Parlement", a-t-elle affirmé sur franceinfo.

Franceinfo : La majorité a-t-elle été forcée de mettre en place cette commission d'enquête parlementaire ?

Yaël Braun-Pivet : Pour que la commission

Lire la suite sur Franceinfo

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU