Adolescente poignardée : la charge de la droite contre Najat Vallaud-Belkacem

Adolescente poignardée : la charge de la droite contre Najat Vallaud-Belkacem©Wochit
A lire aussi

6Medias, publié le samedi 17 septembre 2016 à 21h00

La jeune Manon, lycéenne de 15 ans , poignardée par un camarade de classe à Gleizé dans le Rhône est décédée des suites de ses blessures. Une annonce qui a aussitôt fait réagir, la ministre de l'Éducation, Najat Vallaud Belkacem, qui s'est fendue d'un communiqué dans lequel elle a adressé « ses sincères condoléances à la famille de la lycéenne, à ces proches et ses amis ». Communiqué qui n'a pas échappé au parti Les Républicains. Ces derniers n'ont pu s'empêcher de charger la ministre lors d'un point presse hebdomadaire.
« Nous plaidons pour que cette question de la violence à l'école soit mieux prise en compte, d'abord ne soit pas nié, comme il l'est par la ministre de l'Éducation nationale » ont accusé les portes-paroles du parti avant de déclarer « On ne peut pas penser à ce jeune radicalisé de 15 ans qui s'apprêtait à commettre des actes gravissimes » .



Une charge envers Najat Vallaud-Belkacem alors que c'est toute la sphère politique qui s'est émue de la mort de la jeune fille. Laurent Wauquiez s'est également fendu d'un tweet pour déclarer sa « profonde tristesse » et ses « condoléances à la famille et aux proches de la jeune lycéenne »

 
251 commentaires - Adolescente poignardée : la charge de la droite contre Najat Vallaud-Belkacem
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]