Abandon par Philippe des voeux à la presse, "un mauvais signal" selon l'Association de la presse ministérielle

Abandon par Philippe des voeux à la presse, "un mauvais signal" selon l'Association de la presse ministérielle

Edouard Philippe quitte l'Elysée après un conseil des ministres, le 24 janiver 2018

AFP, publié le jeudi 25 janvier 2018 à 16h05

L'Association de la presse ministérielle (APM) a déploré jeudi qu'Edouard Philippe ait renoncé à la traditionnelle cérémonie des voeux à la presse du Premier ministre, y voyant "un mauvais signal" pour une profession "de plus en plus entravée au quotidien".

L'APM "constate que le Premier ministre renonce, cette année, à la cérémonie des voeux à la presse. Elle le regrette. Rompre une tradition républicaine n'est pas gage de modernité", déclare dans un communiqué le président de l'association, Benjamin Sportouch.

"Alors que le chef de l'Etat a affirmé, dans ses vœux aux journalistes, son souci de protéger la liberté de la presse, +une liberté première+, cette annulation est un mauvais signal envoyé à notre profession, qui se voit de plus en plus entravée, au quotidien, dans l'exercice de son métier", estiment M. Sportouch et le bureau de l'APM.

"L'abandon de ces vœux à la presse", "échange précieux autour des difficultés, des préoccupations propres à l'exercice de notre métier", est "d'autant plus regrettable que notre association célèbre cette année son 70e anniversaire. On a connu meilleure considération de la part des pouvoirs publics pour une association professionnelle de journalistes emblématique", ajoute l'APM.

Sollicité par l'AFP sur cette interpellation, Matignon a déclaré que "le Premier ministre attache beaucoup d'importance à la presse mais a jugé qu'il n'est pas utile cette année de rajouter un discours de vœux à celui du président de la République, qui a donné des messages essentiels à la profession". 

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
21 commentaires - Abandon par Philippe des voeux à la presse, "un mauvais signal" selon l'Association de la presse ministérielle
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]