À peine nommé, Castaner déjà chahuté par les sénateurs

À peine nommé, Castaner déjà chahuté par les sénateurs
Christophe Castaner à Fosses, le 16 octobre 2018.

Orange avec AFP, publié le mardi 16 octobre 2018 à 20h36

VIDÉO. Les sénateurs, mécontents de la réponse du nouveau ministre de l'Intérieur, ont quitté l'hémicycle.

La première journée de Christophe Castaner au ministère de l'Intérieur n'a pas été de tout repos.

Alors qu'il faisait sa toute première apparition au Sénat, mardi 16 octobre, les parlementaires Les Républicains l'ont sérieusement chahuté. Les sénateurs n'ont pas apprécié la réponse "politicienne" donnée par le nouvel occupant de la place Beauvau à une question du sénateur Philippe Dallier (LR) au sujet de la mort d'un adolescent de 13 ans, frappé à coups de barre de fer samedi aux Lilas (Seine-Saint-Denis).


Ils ont d'abord quitté en protestant l'hémicycle. Puis lorsque le ministre est sorti, il a été accueilli par des huées des LR qui s'étaient regroupés à l'extrémité de la salle des conférences.

Dans l'hémicycle, M. Castaner avait d'abord eu un échange tendu avec le sénateur Dallier avant de répondre à la question de son homologue socialiste Gilbert Roger. "Merci M. le sénateur Roger d'avoir posé votre question avec la sagesse nécessaire à ce problème qui préoccupe chacun", a déclaré M. Castaner avant de critiquer l'opposition de droite: "en faire un sujet de petite politique politicienne n'est pas la meilleure façon d'agir".

Dimanche après-midi, un jeune de 13 ans est mort dans un hôpital parisien où il avait été transporté la veille après avoir été gravement blessé lors d'une bagarre impliquant une vingtaine de jeunes armés de bâtons et de barres de fer aux Lilas, une commune au nord-est de Paris, selon les premiers éléments de l'enquête.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.