A Paris, un nouveau palais de justice bon chic bien cher

Chargement en cours
 Le nouveau palais de justice de Paris, fin mars.

Le nouveau palais de justice de Paris, fin mars.

1/2
© Christophe Maout
A lire aussi

Libération, publié le samedi 14 avril 2018 à 10h49

Les justiciables qui franchissent les portes d'un tribunal ont rarement le sentiment qu'ils vont passer un moment agréable. Face à cette réalité, une question s'impose à l'architecte : doit-il contribuer à alourdir l'ambiance par la solennité oppressante du faux temple grec ? Ou faut-il au contraire essayer de ne pas en rajouter ? Renzo Piano, maître d'œuvre du nouveau tribunal de Paris qui ouvre au public lundi, a choisi la seconde option. Recevant Libération en 2015, la superstar italienne de l'architecture disait des palais de justice qu'ils «sont d'habitude des endroits plutôt sombres, qui font peur, qui provoquent cette sensation de gravité en utilisant les styles des architectures anciennes». Le résultat lui paraissait «à coup sûr intimidant» mais Piano ajoutait…

Lire la suite sur Libération

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.