A Paris, aux quatre coins d'une «marée populaire» contre Macron

A Paris, aux quatre coins d'une «marée populaire» contre Macron
Lors de la manifestation du 26 mai à Paris.

Libération, publié le samedi 26 mai 2018 à 18h07

Sur le terrain, toutes les couleurs de l'opposition : politiques, syndicats, associations et anonymes. Tout au long du parcours, des sourires et des revendications. Un nouveau coup de pression au chef de l'Etat, Emmanuel Macron afin de le freiner dans sa course aux réformes, notamment celle de la SNCF. L'objectif de l'unité est atteint mais celui du nombre toujours pas - ils étaient 31 700 selon le comptage indépendant du cabinet Occurrence pour un collectif de médias (dont Libé) - les organisateurs annoncent 80 000, la préfecture 21 000. Mais tous les opposants sont sur la même longueur d'onde : le «combat continue». Libération est allé sonder les motivations et la détermination dans quatre zones de cette «marée populaire» qui a défilé de Gare de l'Est à Bastille.  

Lire la suite sur Libération

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.