712 km en fauteuil roulant et un tête-à-tête avec Emmanuel Macron

712 km en fauteuil roulant et un tête-à-tête avec Emmanuel Macron

leparisien.fr, publié le vendredi 26 janvier 2018 à 23h33

Désireux d'attirer l'attention sur son affaire en péril, Édouard Detrez, fondateur du Fauteuil roulant français, a décroché un entretien avec le chef de l'Etat. Nous y avons assisté en exclusivité.

Edouard Detrez a les yeux qui pétillent lorsqu'il franchit la loge d'honneur de l'Elysée. Il marque une pause, observe le palais présidentiel, mains posées sur les roues de son fauteuil roulant. Elles viennent d'avaler 712 kilomètres de bitume... «Je suis physiquement épuisé, mais au-delà du bonheur», sourit-il. A 26 ans, cet entrepreneur vient de réaliser un périple hors norme. Il a quitté son village de Lectoure, dans le Gers, il y a trois semaines, pour rallier, à la force de ses bras, Paris et le siège du pouvoir. Des heures, des jours d'effort pour tenter d'alerter…

Lire la suite sur Leparisien.fr

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
8 commentaires - 712 km en fauteuil roulant et un tête-à-tête avec Emmanuel Macron
  • bravo a ce jeune patron qui se bat avec son handicap, malheureusement tous les jeunes qui portent a bout de bras des projets formidables ne pourront etre reçu à l'Elysée, au niveau départemental il faut que des cellules se mettent en place pour aider à a création. Au lieu de se contenter du bas de laine bien rempli en France on pourrait alerter ceux qui le veulent de la possibilité de placer leur argent autrement que dans des banques frileuses et dédaigneuses

  • Il va bientot dire aux morts qu'il va les ramener a la vie ,une histoire a dormir debout

  • A quand la photo pour le pot avec les SDF , tout est bon pour la com ,si cest ça le nouveau style de Président , on est pas sorti de l'auberge

  • le hic antiraciste ? lorsque une personne rationnelle , sociale ose le verbe ...sur ...l' imprudence festive des we et plus , en terres 32-31-65-surtout ...savoir , des drames réitérés par une jeunesse ravagée en les accidents de la route , drogue , alcool , plus ! eh bien , ladite personne est honnie , niée ! Tant les pulsions festives sont fortes , enracinées , en le marché du ludique , lui-même inclus , globalisé par le marché politique , utopique ! Oui , le meilleur des fauteuils c' est celui qui se construit avec prudence , tempérance , force d' âme ! Oui , le premier ! les fatalités ne se somment pas , les drames , oui .

  • Il y a plein de gens en France qui tentent, qui font et malheureusement qui échouent.
    Mais être en concurrence avec les autres pays notamment européens qui font du dumping social à tout va ce n'est pas facile.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]