Régionales: à Paris, Pécresse présente une liste de rassemblement

Régionales: à Paris, Pécresse présente une liste de rassemblement
La présidente de la région Ile-de-France Valérie Pécresse à Juvisy-sur-Orge (Essonne) le 29 avril 2021

publié le jeudi 13 mai 2021 à 15h49

La présidente sortante de la région Ile-de-France Valérie Pécresse (ex-LR) a dévoilé jeudi sa liste parisienne pour les régionales, qui sera emmenée par le LR Frédéric Péchenard mais panache les sensibilités au centre-droit. 

Il s'agit d'"une liste d'union, de rassemblement derrière Valérie Pécresse", mais aussi "avec des gens qui ne se réduisent pas à être de droite", affirme à l'AFP Frédéric Péchenard, ancien patron de la Police nationale et ex-directeur de cabinet du président Nicolas Sarkozy.

La liste "Ile-de-France rassemblée" compte ainsi 17 LR sur les 30 premiers (ce qui correspond au maximum des candidats en position éligible), avec notamment en seconde position Nelly Garnier, élue LR du XIe arrondissement, une proche de Rachida Dati très engagée sur les questions d'écologie et d'égalité hommes-femmes.

"Cette liste marque la reconnaissance du bilan de Valérie Pécresse et la volonté d'élus de sensibilités différentes de continuer à soutenir son action au service des franciliens pour un second mandat", souligne Mme Garnier.

Même s'il n'y a pas eu de négociations d'appareil avec le parti de François Bayrou, le Modem Yann Wehring, soutien de Mme Pécresse au conseil régional et par ailleurs Ambassadeur français pour l'environnement, figure en troisième position sur la liste.

La maire ex-LR du IXe arrondissement Delphine Bürkli, une proche d'Edouard Philippe et qui avait soutenu la candidate LREM Agnès Buzyn aux municipales à Paris, est présente en 4e position.

La liste inclut également des proches de Mme Pécresse comme Pierre Liscia, porte-parole de Libres! à Paris, qui avait lui aussi maintenu sa liste aux municipales face au candidat LR.

Sont également présents en position éligible des UDI (Mustapha Saadi et Eric Schahl) et le référent Agir pour le XVe Daniel-Georges Courtois.

La maire LR du VIIe arrondissement de Paris Rachida Dati, qui s'inquiétait du nombre de LR en position éligible, "apporte son soutien à la liste parisienne d'+Ile-de-France Rassemblée+", de même que les maires LR de la capitale.

Alors qu'un psychodrame secouait la droite autour de la liste de Renaud Muselier en région Paca, Valérie Pécresse avait assuré la semaine dernière qu'elle ne ferait pour sa part pas d'alliance avec les macronistes, "ni au premier tour, ni au deuxième tour" de cette élection régionale où elle est donnée favorite par les sondages.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.