2022 ou 2023 ? Gérald Darmanin s'explique sur la date de suppression de la taxe d'habitation

2022 ou 2023 ? Gérald Darmanin s'explique sur la date de suppression de la taxe d'habitation
(Photo d'illustration)

publié le vendredi 30 août 2019 à 13h44

Alors que le Premier ministre avait annoncé en juin une suppression totale de la taxe d'habitation en 2023, le ministre de l'Action et des Comptes publics a assuré vendredi qu'elle serait supprimée en 2022. Quelques heures plus tard, ce dernier a précisé sur Twitter que 2022 "sera la dernière année au cours de laquelle 20% des Français les plus aisés paieront le dernier tiers de leur taxe d'habitation" et qu'"en 2023 elle aura disparu pour tous."

"Tous les Français auront leur taxe d'habitation supprimée en 2022".

Invité de RTL vendredi 30 août, Gérald Darmanin a assuré que la suppression intégrale de la taxe d'habitation pour les 20% de ménages les plus aisés interviendrait en 2022.



Or, le Premier ministre Édouard Philippe avait annoncé en juin, lors de son discours de politique générale, que la suppression de la taxe d'habitation pour les plus aisés s'étalerait entre 2021 et 2023. Pour 80% des "Français les plus modestes (...) leur taxe sera intégralement supprimée en 2020. Pour les 20% restants, la suppression se déploiera sur trois années", soit un premier tiers en 2021, un deuxième en 2022 et le dernier en 2023, avait précisé le chef du gouvernement.

Un calendrier rappelé par Gérald Darmanin à travers un tweet du 22 août, soulignait Le Parisien

Quelques heures plus tard, le locataire de Bercy a précisé ses propos. "2022 sera la dernière année au cours de laquelle 20% des Français les plus aisés paieront le dernier tiers de leur taxe d'habitation. En 2023 elle aura disparu pour tous", a-t-il tweeté.



Selon Bercy, la suppression de la taxe d'habitation pour les 20% de ménages les plus riches coûtera 7 milliards d'euros aux finances publiques. Un chiffre à ajouter aux 9 milliards budgétés pour les 80% de ménages les moins aisés. 

 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.