1er mai : la menace de Marine Le Pen

1er mai : la menace de Marine Le Pen ©Wochit

, publié le vendredi 29 avril 2016 à 19h05

La guerre entre Jean-Marie et Marine Le Pen semble loin d'être terminée. Et les festivités du 1er mai s'annoncent comme un nouveau combat.

Pour éviter que le spectacle du père monté sur scène pour voler la vedette à sa fille l'an dernier ne se reproduise, cette année ils célèbreront cette journée chacun de leur côté. Marine Le Pen organise un banquet Porte de la Villette, mais le fondateur du Front national, fidèle au traditionnel défilé depuis 1988 appelle ses troupes à le rejoindre rue de Rivoli et place des Pyramides. Un regroupement dissident qui ne plairait pas du tout à la présidente du parti. Selon RTL, tous ceux qui se rendront au rendez-vous de Jean-Marie Le Pen seront exclus du FN. Pour identifier ceux qui joueraient sur les deux tableaux, des personnes de confiance auraient « pour ordre de se mêler à la foule et même de prendre des photos qui serviront à enclencher, par la suite, les procédures d'expulsion » , explique le site internet de la radio. Une façon peut-être surtout de dissuader les dizaines de militants qui auraient prévu de répondre présent des deux côtés du Front.



Des élus locaux aux simples secrétaires de circonscription, tous seraient visés par la menace de Marine Le Pen.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.