100 adhérents de La République en marche quittent le parti

100 adhérents de La République en marche quittent le parti©Capture BFMTV

Source BFMTV, publié le mardi 14 novembre 2017 à 16h41

"La République en marche est tout sauf bienveillante et empathique". "La République en marche marche désormais sur la tête" et s'est "progressivement coupée de ses forces vives".

Le constat est d'autant plus sévère qu'il émane de "marcheurs" eux-mêmes. Ce mardi, une centaine d'entre eux, qui se sont surnommés les "100 démocrates", publient une lettre annonçant leur démission du parti de la majorité.



Un événement loin d'être anodin, qui révèle une dynamique interne sur le déclin, à quelques jours seulement du Congrès qui doit fonder officiellement La République en marche, samedi à Lyon. Le texte, signé par des militants et des élus et relayé par nos confrères de Franceinfo, dresse un contact accablant pour la formation politique. Les démissionnaires y dénoncent tout d'abord "des comités qui se sont vidés" quelques mois seulement après l'élection d'Emmanuel Macron.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.