Salon Electric Road : 50 voitures électriques à l'essai

Chargement en cours
Salon Electric Road : 50 voitures électriques à l'essai
Salon Electric Road : 50 voitures électriques à l'essai
1/3
© Motorlegend

publié le jeudi 21 octobre 2021 à 16h23

Très active dans le secteur des nouvelles mobilités, la ville de Bordeaux l'est aussi dans la promotion de l'automobile électrique et hybride. La preuve avec le salon Electric Road qui s'est tenu du lundi 18 au mercredi 20 octobre.

Après Paris, Rouen et Nantes, le premier salon dévolu à la voiture électrique et hybride, baptisé Electric-Road, s'est tenu au parc des expositions de Bordeaux du lundi 18 au mercredi 20 octobre. Une occasion unique qui a permis aux visiteurs, mais aussi aux concessionnaires, d'avoir accès à un plateau unique en France qui a rassemblé pas moins de 24 constructeurs automobiles ! Lancé en 2013, cet événement annuel fut également l'occasion de participer à de nombreuses tables rondes autour de la mobilité propre pour tous les types de transports, d'échanger avec des experts du secteurs et de mieux comprendre les problématiques de cette transition.

En plus de cela, on pouvait découvrir sur les stands des constructeurs de nombreuses nouveautés. Pour la première fois en France, on pouvait accéder au SUV de Nissan, le Ariya. Un modèle au look différenciateur qui promet jusqu'à 500 km d'autonomie et une disponibilité en cette fin d'année. Un peu plus loin dans les stands, c'est Cupra, la marque sportive de Seat, qui faisait l'évènement avec la Born. Cette cousine espagnole de la Volkswagen ID 3 se veut bien évidement plus sportive dans son dessin, mais également dans son tempérament. D'ailleurs, sous le capot – si l'on peut dire ainsi – elle dispose d'une puissance de 230 chevaux (170 kW) contre 204 pour l'ID 3. L'ensemble offre une autonomie pouvant atteindre les 548 km dans la version « grande autonomie ». Les françaises étaient également à l'honneur, avec les DS4 et Peugeot 308 fraîchement commercialisées, en plus des DS7 Crossback E-Tense et autre Renault Zoe. Au final, ce ne sont pas moins de 50 modèles électriques ou hybrides que l'on pouvait découvrir et essayer sur le salon. A ce titre, Marwane Hanoun, directeur d'Electric-Road indiquait : « Ce n'est pas pour vendre mon salon, mais si vous voulez avoir une vue d'ensemble sur les modèles disponibles, vous l'aurez ici ». De la petite Citroën AMI à l'imposante Mercedes EQC ou à la très sportive Porsche Taycan 4S, il y en avait en effet pour tout le monde !

Bien entendu, il n'y avait pas que de la voiture, puisque c'est tout l'écosystème de la mobilité électrique qui était représenté, avec des vélos à assistance électrique, des scooters, mais également une trentaine d'acteurs spécialisés (borne de recharge, batterie, opérateurs de mobilité, etc.).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.