Municipales : pour Richard Ferrand la loi "PLM" est un "dysfonctionnement"
News
Orange avec Media Services - 05 juillet 2020 à 20h14
Jean Castex fixera le cap politique "en milieu de semaine prochaine"
News
Orange avec Media Services - 03 juillet 2020 à 21h42
Municipales à Marseille : Alain Delon soutient Samia Ghali
News
Orange avec Media Services - 03 juillet 2020 à 19h27
Marseille : Martine Vassal (LR) abandonne au profit de Guy Teissier (LR), un deuxième candidat se déclare
News
Orange avec Media Services - 02 juillet 2020 à 16h49
"J'aurais dû venir avec une paire de couilles, peut-être que j'aurais eu le droit de parler", s'agace Brune Poirson
News
Orange avec AFP-Services - 29 juin 2020 à 15h58
Municipales : Patrick de Carolis met fin à 19 ans de communisme à Arles en devenant le maire de la ville
News
Orange avec Media Services - 29 juin 2020 à 14h10
Nord : un fils ravit le siège de maire à son père
News
Orange avec Media Services - 29 juin 2020 à 13h00
Municipales : Lyon, Bordeaux, Besançon... Ces villes remportées par les écolos
News
Orange avec Media Services - 29 juin 2020 à 12h21
Municipales : les candidats LFI "ont permis" que les coalitions écologistes l'emportent, estime Eric Coquerel
News
Orange avec Media Services - 29 juin 2020 à 12h05
Municipales : "Ce n'est pas une bonne soirée pour LREM", reconnaît Stanislas Guérini
News
Orange avec Media Services - 29 juin 2020 à 11h13
Municipales : "le risque d'attraper le coronavirus", cause principale de l'abstention
News
Orange avec Media Services - 29 juin 2020 à 10h40
Municipales : qui deviendra maire de Marseille ?
News
Orange avec Media Services - 29 juin 2020 à 08h30

Quand Johnny Hallyday s'invite dans les municipales

Quand Johnny Hallyday s'invite dans les municipales©Panoramic

publié le vendredi 19 juin 2020 à 19h15

Un ancien musicien du rockeur a été élu sur une liste au premier tour du scrutin en mars dernier dans l'Allier. Mais aujourd'hui, comme le raconte La Montagne, l'opposition crie au scandale.
 
La commune de la Petite-Marche dans l'Allier est aujourd'hui en émoi.

Pourtant, à dix jours du second tour des municipales, les querelles politiques auraient dû s'estomper, puisque la liste conduite par Didier Imbert l'a emporté haut la main le 15 mars dernier. Mais comme le rapporte le quotidien régional La Montagne, Johnny Hallyday, la rock star décédée en décembre 2017, s'est invitée au cœur de la commune de 189 âmes. Car dans la liste vainqueure, figure un certain Pierre Molina, un musicien qui a notamment joué avec la rock star. Et selon l'opposition, l'homme n'aurait cessé de faire référence à son passé pendant toute la campagne ce qui aurait influencé sur le résultat final.



Johnny Hallyday se retrouve donc malgré lui au cœur d'une audience du tribunal administratif de Clermont-Ferrand. L'opposition, dont aucun membre n'a été élu, a en effet déposé un recours. Elle estime que la circulaire envoyée aux habitants est "non-conforme" et que la motion obligatoire de l'imprimeur n'a pas été respectée.
 
Aucun rapport selon le rapporteur public
 
Le rapporteur public qui était nommé jeudi 18 juin pour résoudre le litige a balayé d'un revers de main les griefs de l'opposition, précise La Montagne, opposant toute carrière musicale avec la politique. "Si élogieux soit le fait d'avoir travaillé avec Johnny Hallyday, nous doutons qu'il en soit de même en matière électorale", a-t-il avancé. Selon lui, l'écart de voix était également trop important. En effet, alors que la liste d'opposition recueillait au maximum 29 voix le 15 mars dernier, celle du maire élu en recueillait entre 78 et 90. Sans conteste donc. En attendant la décision du tribunal rendue dans une quinzaine de jours, le conseil municipal élu peut continuer de travailler sereinement et Johnny Hallyday, lui, reposer en paix.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.