Pyrénées-Orientales : un couple marié s'affronte aux municipales

Pyrénées-Orientales : un couple marié s'affronte aux municipales
Ils l'ont indiqué clairement, si les deux politiques ne sont pas officiellement divorcés, leur idylle est bel et bien terminée.

, publié le vendredi 21 février 2020 à 14h13

Au Barcarès (Pyrénées-Orientales), la course aux municipales a pris une tournure assez personnelle. En effet, dans ce scrutin local, les deux principaux candidats qui s'affrontent pour décrocher la mairie sont mariés.

La maire sortant étiqueté Divers Droite Alain Ferrand va se présenter à un nouveau mandat...

Contre son épouse, Joëlle, elle aussi ancienne élue de Barcarès. Mais, ils l'ont indiqué clairement, si les deux politiques ne sont pas officiellement divorcés, leur idylle est bel et bien terminée.

Joëlle Ferrand a annoncé sa candidature dès la mi-octobre. "La politique me manque, le fauteuil de maire me manque, aider les Barcarésiens me manque, explique l'ancienne élue (de 1999 à 2011) à Franceinfo. Voilà pourquoi j'y retourne".




Alain Ferrand, l'édile en place, a opté pour un courrier envoyé directement dans les boîtes aux lettres de 6.000 habitants de la commune, le 16 février, pour annoncer qu'il briguait un nouveau mandat.

Fraudes fiscales, prises illégales d'intérêts.... 

Dans la ville, le couple est bien connu des administrés. Chacun à leur manière, Joëlle et Alain Ferrand jouent la carte de la proximité pour séduire les Barcarésiens.

Mais au-delà de la carrière politique des Ferrand, ce sont aussi les passages par le tribunal qui ont construit leur réputation. Prises illégales d'intérêts et fraudes fiscales, la municipalité avait notamment été épinglée par la chambre régionale des comptes, en 2011, pour des commandes en quantité exorbitante d'alcool fort, rapporte Franceinfo.

Dans quelques semaines, les habitants devront faire leur choix dans les urnes entre Alain Ferrand, Joëlle Ferrand et une troisième liste d'opposition.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.