Municipales : pour Richard Ferrand la loi "PLM" est un "dysfonctionnement"
News
Orange avec Media Services - 05 juillet 2020 à 20h14
Jean Castex fixera le cap politique "en milieu de semaine prochaine"
News
Orange avec Media Services - 03 juillet 2020 à 21h42
Municipales à Marseille : Alain Delon soutient Samia Ghali
News
Orange avec Media Services - 03 juillet 2020 à 19h27
Marseille : Martine Vassal (LR) abandonne au profit de Guy Teissier (LR), un deuxième candidat se déclare
News
Orange avec Media Services - 02 juillet 2020 à 16h49
"J'aurais dû venir avec une paire de couilles, peut-être que j'aurais eu le droit de parler", s'agace Brune Poirson
News
Orange avec AFP-Services - 29 juin 2020 à 15h58
Municipales : Patrick de Carolis met fin à 19 ans de communisme à Arles en devenant le maire de la ville
News
Orange avec Media Services - 29 juin 2020 à 14h10
Nord : un fils ravit le siège de maire à son père
News
Orange avec Media Services - 29 juin 2020 à 13h00
Municipales : Lyon, Bordeaux, Besançon... Ces villes remportées par les écolos
News
Orange avec Media Services - 29 juin 2020 à 12h21
Municipales : les candidats LFI "ont permis" que les coalitions écologistes l'emportent, estime Eric Coquerel
News
Orange avec Media Services - 29 juin 2020 à 12h05
Municipales : "Ce n'est pas une bonne soirée pour LREM", reconnaît Stanislas Guérini
News
Orange avec Media Services - 29 juin 2020 à 11h13
Municipales : "le risque d'attraper le coronavirus", cause principale de l'abstention
News
Orange avec Media Services - 29 juin 2020 à 10h40
Municipales : qui deviendra maire de Marseille ?
News
Orange avec Media Services - 29 juin 2020 à 08h30

"Nous éprouvons une déception", reconnaît Sibeth Ndiaye

"Nous éprouvons une déception", reconnaît Sibeth Ndiaye
Sibeth Ndiaye le 10 juin 2020 à Paris.

publié le dimanche 28 juin 2020 à 21h58

La porte-parole du gouvernement a regretté "certains résultats décevants" enregistrés par des candidats LREM.

Un coup de semonce à l'égard de la majorité. La porte-parole du gouvernement, Sibeth Ndiaye, a fait part dimanche 28 juin, sur France 2, de la "déception" de la majorité, qui a enregistré des scores parfois "extrêmement décevants" en raison de ses "divisions" lors de ces municipales.


"Ce soir, nous éprouvons une déception, parce qu'il y a des endroits, vous avez cité Lyon à l'instant, où notre propre division interne nous a conduits à des scores extrêmement décevants", a-t-elle affirmé en estimant que "dans les mois à venir", la République en marche ne pourrait "(se) permettre ce genre de divisions".

La ville de Lyon a été conquise par les écologistes conduits par Grégory Doucet, selon les estimations publiées à l'issue du scrutin, face au dauphin de Gérard Collomb, Yann Cucherat, à qui La République en marche avait retiré son soutien.

Sibeth Ndiaye a cependant relativisé la défaite de LREM en soulignant la jeunesse du mouvement: "En 2014 (...) nous n'existions pas. La République en marche est un parti qui existe depuis quatre ans maintenant", a-t-elle dit en notant la "prime très forte aux sortants" dans ce scrutin.

"Permettre les rassemblements"

Brune Poirson, la secrétaire d'Etat à la Transition écologique, a elle évoqué les "résultats nuancés" obtenus par LREM, avec "d'un côté des belles victoires, de l'autre (...) des échecs". "On est un mouvement politique très jeune", a-t-elle aussi souligné. "La majorité vient d'essuyer un grave échec", a reconnu de son côté le président du groupe des députés MoDem Patrick Mignola, en appelant la majorité à changer ses "méthodes de préparation des élections".

"Présenter des listes en refusant par principe les alliances, au premier ou au second tour ou en les vivant honteusement, est incongru. Il fallait au contraire permettre les rassemblements et définir, clairement et à l'avance, le champ des accord possibles", a-t-il estimé.
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.