Municipales : pour Richard Ferrand la loi "PLM" est un "dysfonctionnement"
News
Orange avec Media Services - 05 juillet 2020 à 20h14
Jean Castex fixera le cap politique "en milieu de semaine prochaine"
News
Orange avec Media Services - 03 juillet 2020 à 21h42
Municipales à Marseille : Alain Delon soutient Samia Ghali
News
Orange avec Media Services - 03 juillet 2020 à 19h27
Marseille : Martine Vassal (LR) abandonne au profit de Guy Teissier (LR), un deuxième candidat se déclare
News
Orange avec Media Services - 02 juillet 2020 à 16h49
"J'aurais dû venir avec une paire de couilles, peut-être que j'aurais eu le droit de parler", s'agace Brune Poirson
News
Orange avec AFP-Services - 29 juin 2020 à 15h58
Municipales : Patrick de Carolis met fin à 19 ans de communisme à Arles en devenant le maire de la ville
News
Orange avec Media Services - 29 juin 2020 à 14h10
Nord : un fils ravit le siège de maire à son père
News
Orange avec Media Services - 29 juin 2020 à 13h00
Municipales : Lyon, Bordeaux, Besançon... Ces villes remportées par les écolos
News
Orange avec Media Services - 29 juin 2020 à 12h21
Municipales : les candidats LFI "ont permis" que les coalitions écologistes l'emportent, estime Eric Coquerel
News
Orange avec Media Services - 29 juin 2020 à 12h05
Municipales : "Ce n'est pas une bonne soirée pour LREM", reconnaît Stanislas Guérini
News
Orange avec Media Services - 29 juin 2020 à 11h13

Municipales : Adrien Quatennens (LFI) appelle à "une motion de censure citoyenne"

Municipales : Adrien Quatennens (LFI) appelle à "une motion de censure citoyenne"
Le député de la France insoumise Adrien Quatennens à l'Assemblée nationale.

, publié le dimanche 08 mars 2020 à 17h34

Le député LFI du Nord invite les électeurs à profiter du vote pour sanctionner le gouvernement.

A une semaine du premier tour, Adrien Quatennens (LFI) imagine que ce vote pourrait servir à "imposer une motion de censure citoyenne" au gouvernement. Et d'ajouter : notamment "si Édouard Philippe est battu au Havre, c'est le gouvernement qui peut tomber et dans ce cas-là, on aura été au bout de la logique de motion de censure citoyenne."


Le Premier ministre se présente en effet en tête de liste dans cette municipalité de la Seine-Maritime. Un pari risqué, d'après Adrien Quatennens, qui déplore une "défaite morale particulière pour Édouard Philippe" après l'usage du 49-3 sur la réforme des retraites. Le député a par ailleurs estimé qu'"incontestablement ce gouvernement a un pli autoritaire voire des pulsions totalitaires".


"Sur la réforme des retraites ils n'ont aucun mandat et ils sont illégitimes", a-t-il martelé. Selon lui, l'exécutif a utilisé le 49-3 "de manière détournée et abusive, sur un texte qui ne correspond même pas au programme présidentiel". 

Évoquant ensuite le coronavirus, Adrien Quatennens a estimé qu'avec l'épidémie "on redécouvre les vertus de l'Etat et de la régulation" face à "la défaillance complète du marché qui est juste capable de s'affoler sur les cours de bourse et de multiplier le prix du gel hydroalcoolique".


Il a appelé à la création d'un "pôle public du médicament" permettant "de relocaliser la production d'un certain nombre d'entre eux" en France et d'"assurer une certaine forme de souveraineté sanitaire", alors que "nous sommes dépendants de la Chine à près de 90% en ce qui concerne les molécules". "S'il fallait en aller jusqu'à une logique de nationalisation" de certains laboratoires "pourquoi pas", a-t-il conclu.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.