Municipales : pour Richard Ferrand la loi "PLM" est un "dysfonctionnement"
News
Orange avec Media Services - 05 juillet 2020 à 20h14
Jean Castex fixera le cap politique "en milieu de semaine prochaine"
News
Orange avec Media Services - 03 juillet 2020 à 21h42
Municipales à Marseille : Alain Delon soutient Samia Ghali
News
Orange avec Media Services - 03 juillet 2020 à 19h27
Marseille : Martine Vassal (LR) abandonne au profit de Guy Teissier (LR), un deuxième candidat se déclare
News
Orange avec Media Services - 02 juillet 2020 à 16h49
"J'aurais dû venir avec une paire de couilles, peut-être que j'aurais eu le droit de parler", s'agace Brune Poirson
News
Orange avec AFP-Services - 29 juin 2020 à 15h58
Municipales : Patrick de Carolis met fin à 19 ans de communisme à Arles en devenant le maire de la ville
News
Orange avec Media Services - 29 juin 2020 à 14h10
Nord : un fils ravit le siège de maire à son père
News
Orange avec Media Services - 29 juin 2020 à 13h00
Municipales : Lyon, Bordeaux, Besançon... Ces villes remportées par les écolos
News
Orange avec Media Services - 29 juin 2020 à 12h21
Municipales : les candidats LFI "ont permis" que les coalitions écologistes l'emportent, estime Eric Coquerel
News
Orange avec Media Services - 29 juin 2020 à 12h05
Municipales : "Ce n'est pas une bonne soirée pour LREM", reconnaît Stanislas Guérini
News
Orange avec Media Services - 29 juin 2020 à 11h13
Municipales : "le risque d'attraper le coronavirus", cause principale de l'abstention
News
Orange avec Media Services - 29 juin 2020 à 10h40

Municipales à Perpignan : un site de la fachosphère bidonne un sondage

Municipales à Perpignan : un site de la fachosphère bidonne un sondage©Panoramic

, publié le vendredi 19 juin 2020 à 13h45

Une "étude", soit disant réalisée par un institut de recherche américain, donnait Louis Aliot (RN) vainqueur du second tour des élections municipales à Perpignan (Pyrénées-Orientales), a repéré France Bleu. Sauf que le sondage a été monté de toute pièce par un site internet de la fachosphère. 

D'après France Bleu Roussillon, le sondage a alimenté toutes les conversations, mardi 16 juin.

Ce jour-là, Louis Aliot, candidat (RN) à la mairie de Perpignan (Pyrénées-Orientales) a partagé une étude qui "prédisait" sa victoire au second tour des élections municipales. En apparence, le sondage est sérieux et l'étude, publiée par un site américain nommé "Sciencepoll" et "spécialiste des prédictions politiques", a été réalisée sous la direction d'un professeur de l'Université d'Harvard. 



Sauf que, sur le fameux site, des détails sèment le doute. Par exemple, la photo censée représenter l'équipe ayant réalisé le sondage est en fait une photographie issue d'une banque d'images libres de droits. Mais, c'est surtout en cliquant sur l'adresse mail de contact -"Info@paris-soir.info- que l'on se rend compte de la supercherie puisqu'on est directement dirigé vers... un site facho.

"Cela ne peut pas être l'oeuvre d'un militant local..."

"C'est la première fois que je vois un bidonnage aussi élaboré en France", a confié Delphine-Marion Boulle, journaliste spécialisée dans la fachosphère, à France Bleu. "Ce site internet a été monté de toutes pièces pour un seul sondage, avec un niveau d'anglais plus que correct. Cela ne peut pas être l'oeuvre d'un militant local de 50 ans..." D'après Rue89, John Thomas, le nom du soit-disant professeur d'Harvard, est en fait le pseudonyme utilisé par "un Français devenu Américain". Selon La Nouvelle république, il a déjà été condamné à une lourde amende en 2017 pour avoir vendu des faux diplômes à des étudiants étrangers. Il serait âgé de 67 ans et vivrait actuellement aux Etats-Unis. 

Contacté par la radio locale, Louis Aliot affirme avoir relayé la publication sur son compte Twitter "en toute bonne foi", ajoutant qu'elle n'était pas forcément en sa faveur puisqu'elle pouvait aussi "démobiliser son électorat". 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.