Municipales : pour Richard Ferrand la loi "PLM" est un "dysfonctionnement"
News
Orange avec Media Services - 05 juillet 2020 à 20h14
Jean Castex fixera le cap politique "en milieu de semaine prochaine"
News
Orange avec Media Services - 03 juillet 2020 à 21h42
Municipales à Marseille : Alain Delon soutient Samia Ghali
News
Orange avec Media Services - 03 juillet 2020 à 19h27
Marseille : Martine Vassal (LR) abandonne au profit de Guy Teissier (LR), un deuxième candidat se déclare
News
Orange avec Media Services - 02 juillet 2020 à 16h49
"J'aurais dû venir avec une paire de couilles, peut-être que j'aurais eu le droit de parler", s'agace Brune Poirson
News
Orange avec AFP-Services - 29 juin 2020 à 15h58
Municipales : Patrick de Carolis met fin à 19 ans de communisme à Arles en devenant le maire de la ville
News
Orange avec Media Services - 29 juin 2020 à 14h10
Nord : un fils ravit le siège de maire à son père
News
Orange avec Media Services - 29 juin 2020 à 13h00
Municipales : Lyon, Bordeaux, Besançon... Ces villes remportées par les écolos
News
Orange avec Media Services - 29 juin 2020 à 12h21
Municipales : les candidats LFI "ont permis" que les coalitions écologistes l'emportent, estime Eric Coquerel
News
Orange avec Media Services - 29 juin 2020 à 12h05
Municipales : "Ce n'est pas une bonne soirée pour LREM", reconnaît Stanislas Guérini
News
Orange avec Media Services - 29 juin 2020 à 11h13
Municipales : "le risque d'attraper le coronavirus", cause principale de l'abstention
News
Orange avec Media Services - 29 juin 2020 à 10h40
Municipales : qui deviendra maire de Marseille ?
News
Orange avec Media Services - 29 juin 2020 à 08h30

Municipales à Paris : Anne Hidalgo et Rachida Dati s'accaparent le débat

Municipales à Paris : Anne Hidalgo et Rachida Dati s'accaparent le débat©Panoramic

publié le mercredi 11 mars 2020 à 00h45

Mardi 10 mars au soir avait lieu le second débat entre sept des huit candidats à la mairie de Paris. L'occasion pour Anne Hidalgo, l'actuelle édile de la capitale, et la candidate des Républicains, Rachida Dati, de marquer des points alors qu'elles sont au coude à coude dans les sondages.

Les élections municipales approchent et avec les esprits s'échauffent.

La preuve en était mardi 10 mars au soir, lors du second débat télévisé, retransmis notamment sur franceinfo, à moins d'une semaine du premier tour du scrutin. David Belliard (EELV), Danielle Simonnet (LFI), Cédric Villani (ex-LREM), Agnès Buzyn (LREM), Anne Hidalgo (PS), Rachida Dati (LR) et Serge Federbusch (RN) étaient présents pour débattre notamment de la question du logement et de la propreté à Paris, mais aussi de l'éducation, la pollution ainsi que l'activité économique.

Mais ce débat aura surtout été l'occasion pour Rachida Dati et Anne Hidalgo de se lancer pique sur pique, alors que les deux candidates sont régulièrement données au coude à coude dans les sondages. L'édile de Paris s'en est notamment prise à sa rivale LR quelques minutes après le lancement des hostilités lorsqu'a été abordée la question du logement : après lui avoir posé une question sur le revenu moyen d'un ménage parisien avec deux enfants, Anne Hidalgo n'a pas vraiment laissé sa chance à Rachida Dati. « Vous ne le connaissez pas », lui a-t-elle asséné. Devant les caméras de franceinfo, la maire du VIIe arrondissement de Paris ne s'est toutefois pas laissée faire, revenant longuement sur le bilan d'Anne Hidalgo, et sur la question de la propreté. « 70% des Parisiens n'en peuvent plus de la mandature actuelle », finit même par lâcher Rachida Dati, avant de conseiller à Anne Hidalgo de « se promener dans Paris » et d' « aller dans les quartiers » pour se rendre aussi compte des soucis d'insécurité des Parisiens.


Rachida Dati a également ciblé Agnès Buzyn, candidate LREM en lieu et place de Benjamin Griveaux et arrivée tardivement dans la course à la capitale. Alors que l'ancienne ministre de la Santé évoque pendant le débat sa « prise de risque » d'avoir quitté son poste pour l'expérience des municipales, l'ancienne Garde des Sceaux de Nicolas Sarkozy riposte : « Vous avez un poste de secours au cas où ». Une pique qui a suscité l'indignation Agnès Buzyn.

La candidate LREM se trouve régulièrement en troisième position des intentions de vote dans les sondages, devancée par Rachida et Dati et Anne Hidalgo. Selon une étude Ipsos-Sopra Steria pour franceinfo, publiée mardi, la première affichait 23% des intentions de vote, contre 26% pour l'édile parisienne.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.