Municipales : pour Richard Ferrand la loi "PLM" est un "dysfonctionnement"
News
Orange avec Media Services - 05 juillet 2020 à 20h14
Jean Castex fixera le cap politique "en milieu de semaine prochaine"
News
Orange avec Media Services - 03 juillet 2020 à 21h42
Municipales à Marseille : Alain Delon soutient Samia Ghali
News
Orange avec Media Services - 03 juillet 2020 à 19h27
Marseille : Martine Vassal (LR) abandonne au profit de Guy Teissier (LR), un deuxième candidat se déclare
News
Orange avec Media Services - 02 juillet 2020 à 16h49
"J'aurais dû venir avec une paire de couilles, peut-être que j'aurais eu le droit de parler", s'agace Brune Poirson
News
Orange avec AFP-Services - 29 juin 2020 à 15h58
Municipales : Patrick de Carolis met fin à 19 ans de communisme à Arles en devenant le maire de la ville
News
Orange avec Media Services - 29 juin 2020 à 14h10
Nord : un fils ravit le siège de maire à son père
News
Orange avec Media Services - 29 juin 2020 à 13h00
Municipales : Lyon, Bordeaux, Besançon... Ces villes remportées par les écolos
News
Orange avec Media Services - 29 juin 2020 à 12h21
Municipales : les candidats LFI "ont permis" que les coalitions écologistes l'emportent, estime Eric Coquerel
News
Orange avec Media Services - 29 juin 2020 à 12h05
Municipales : "Ce n'est pas une bonne soirée pour LREM", reconnaît Stanislas Guérini
News
Orange avec Media Services - 29 juin 2020 à 11h13
Municipales : "le risque d'attraper le coronavirus", cause principale de l'abstention
News
Orange avec Media Services - 29 juin 2020 à 10h40

Municipales à Marseille : des hommes munis d'armes factices tentent de voler une urne

Municipales à Marseille : des hommes munis d'armes factices tentent de voler une urne
Marseille, le 12 mars 2020.

publié le dimanche 15 mars 2020 à 19h35

À Marseille, l'opposition de gauche dénonce les tentatives de fraude lors du premier tour des élections municipales. 

Le pire a été évité à Marseille lors du premier tour des élections municipales. Des hommes munis d'armes factices à air comprimé ont tenté, en vain, de dérober dimanche 15 mars une urne dans un bureau de vote du 3e arrondissement, un des plus pauvres de la ville, près de la cité Félix Pyat. Ils ont tiré dans le bureau ainsi qu'à l'extérieur sans faire de blessé avant de s'enfuir à pied, a précisé à l'AFP la procureure de Marseille Dominique Laurens.



"Ils ont déboulé à cinq dans le bureau armés de Kalachnikov, on a entendu des tirs.

Il s'agirait plutôt de pistolets d'airsoft ou de paintball, toujours est-il qu'ils ont essayé de voler l'urne. Tout le monde s'est caché sous les tables, ou est parti dans la cuisine. Le président a tenté de garder l'urne, mais il fait partie du clan Vassal (la candidate Les Républicains, ndlr) et personne n'est en mesure de dire si l'urne a été échangée ou pas. La sécurité n'est pas du tout assurée", a témoigné auprès de 20 minutes un proche du Printemps marseillais, rassemblement de la gauche, des écologistes et des citoyens.

La police s'est rendue sur place pour sécuriser les lieux, tout comme la commission de contrôle des élections, a indiqué la préfecture des Bouches-du-Rhône. Une enquête a été ouverte pour tenter d'identifier les auteurs.

La préfecture a également indiqué que la commission de contrôle s'était rendue dans un autre bureau de vote dans le 11e arrondissement de Marseille, sans donner plus de détails.

Des tentatives de fraude ?

Jeudi, des candidats de tous bords avaient dénoncé des risques de fraude dans la deuxième ville de France et demandé au préfet la présence de policiers nationaux. Par le passé, les résultats de certains bureaux ont été annulés à Marseille en raison de soupçons de fraude ou parce que des urnes avaient été ouvertes indûment pendant le scrutin.

Sur Twitter, la candidate Samia Ghali, ex-PS, a dénoncé dimanche après-midi des "fraudes massives", qui consisterait à "coller une feuille blanche amovible" sur "le bordereau de recollement des résultats".




L'alerte a été également donnée aux journalistes par le Printemps marseillais, ou des candidats d'EELV, souligne 20 minutes

Vos réactions doivent respecter nos CGU.