Municipales : pour Richard Ferrand la loi "PLM" est un "dysfonctionnement"
News
Orange avec Media Services - 05 juillet 2020 à 20h14
Jean Castex fixera le cap politique "en milieu de semaine prochaine"
News
Orange avec Media Services - 03 juillet 2020 à 21h42
Municipales à Marseille : Alain Delon soutient Samia Ghali
News
Orange avec Media Services - 03 juillet 2020 à 19h27
Marseille : Martine Vassal (LR) abandonne au profit de Guy Teissier (LR), un deuxième candidat se déclare
News
Orange avec Media Services - 02 juillet 2020 à 16h49
"J'aurais dû venir avec une paire de couilles, peut-être que j'aurais eu le droit de parler", s'agace Brune Poirson
News
Orange avec AFP-Services - 29 juin 2020 à 15h58
Municipales : Patrick de Carolis met fin à 19 ans de communisme à Arles en devenant le maire de la ville
News
Orange avec Media Services - 29 juin 2020 à 14h10
Nord : un fils ravit le siège de maire à son père
News
Orange avec Media Services - 29 juin 2020 à 13h00
Municipales : Lyon, Bordeaux, Besançon... Ces villes remportées par les écolos
News
Orange avec Media Services - 29 juin 2020 à 12h21
Municipales : les candidats LFI "ont permis" que les coalitions écologistes l'emportent, estime Eric Coquerel
News
Orange avec Media Services - 29 juin 2020 à 12h05
Municipales : "Ce n'est pas une bonne soirée pour LREM", reconnaît Stanislas Guérini
News
Orange avec Media Services - 29 juin 2020 à 11h13

Municipales à Cherbourg : une croix gammée sur une affiche de campagne de la candidate LREM Sonia Krimi

Municipales à Cherbourg : une croix gammée sur une affiche de campagne de la candidate LREM Sonia Krimi
La candidate LREM à la mairie de Cherbourg Sonia Krimi.

, publié le samedi 08 février 2020 à 21h00

La candidate En marche aux municipales de Cherbourg Sonia Krimi a eu la mauvaise surprise samedi de découvrir sur une de ses affiches de campagnes une croix gammée, taguée sur son visage déchiré. Ce n'est pas la première fois qu'elle est la cible d'actes malveillants. 

"Un geste haineux qui blesse notre démocratie".

Sonia Krimi, candidate La République en marche (LREM) aux municipales à Cherbourg a réagi samedi 8 février sur Twitter à la croix gammée marquée sur l'une de ses affiches de campagne. Elle a annoncé qu'elle allait déposer plainte. 

La permanence de la candidate, connue pour son franc-parler contre le gouvernement Philippe, avait été plusieurs fois ciblée par des actions lors de la mobilisation contre la réforme des retraites. 


"La goutte d'eau qui fait déborder le vase"

"Plus on avance dans la campagne et plus je suis déchirée", a expliqué la candidate LREM. "Cela a commencé par les yeux crevés sur les affiches de campagne, puis le visage tagué de noir, puis des matières fécales retrouvées sur la poignée de la porte de mon local de campagne et aujourd'hui cette croix gammée", a-t-elle énuméré. 

Le dernier incident en date est "la goutte d'eau qui fait déborder le vase", et Sonia Krimi va saisir directement le procureur de la République. "Il y a le coronavirus, mais ici c'est le "con virus" qui sévit. Les gens qui font cela ont la mémoire courte", a-t-elle ajouté.

Soutien de ses opposants à la mairie de Cherbourg

Sur les réseaux sociaux, de nombreuses personnalités politiques ont apporté leur soutien à Sonia Krimi. Le maire délégué de Cherbourg-Octeville, Sébastien Fagnen, lui-même candidat pour la liste de gauche Passion commune, a dénoncé un "geste haineux qui blesse notre démocratie, l'abîme et l'affaiblit". 

A droite, David Margueritte, candidat de l'Avenir en tête a lui condamné des "amalgames inacceptables", prévenant que "ce type de dérapage affaiblit un peu plus la démocratie apaisée que nous devons retrouver. 

Le 26 janvier dernier, le bilan statistique 2019 du ministère de l'Intérieur des actes racistes, antisémites, antimusulmans et antichrétiens montre que ces actes sont en hausse. Les faits antisémites notamment son en hausse de 27% par rapport à 2018, après un bond de 74% enregistré en 2018 par rapport à 2017.
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.