Municipales : pour Richard Ferrand la loi "PLM" est un "dysfonctionnement"
News
Orange avec Media Services - 05 juillet 2020 à 20h14
Jean Castex fixera le cap politique "en milieu de semaine prochaine"
News
Orange avec Media Services - 03 juillet 2020 à 21h42
Municipales à Marseille : Alain Delon soutient Samia Ghali
News
Orange avec Media Services - 03 juillet 2020 à 19h27
Marseille : Martine Vassal (LR) abandonne au profit de Guy Teissier (LR), un deuxième candidat se déclare
News
Orange avec Media Services - 02 juillet 2020 à 16h49
"J'aurais dû venir avec une paire de couilles, peut-être que j'aurais eu le droit de parler", s'agace Brune Poirson
News
Orange avec AFP-Services - 29 juin 2020 à 15h58
Municipales : Patrick de Carolis met fin à 19 ans de communisme à Arles en devenant le maire de la ville
News
Orange avec Media Services - 29 juin 2020 à 14h10
Nord : un fils ravit le siège de maire à son père
News
Orange avec Media Services - 29 juin 2020 à 13h00
Municipales : Lyon, Bordeaux, Besançon... Ces villes remportées par les écolos
News
Orange avec Media Services - 29 juin 2020 à 12h21
Municipales : les candidats LFI "ont permis" que les coalitions écologistes l'emportent, estime Eric Coquerel
News
Orange avec Media Services - 29 juin 2020 à 12h05
Municipales : "Ce n'est pas une bonne soirée pour LREM", reconnaît Stanislas Guérini
News
Orange avec Media Services - 29 juin 2020 à 11h13

Municipales 2020 : "Mon objectif, c'est d'être maire au Havre et si ça arrive très vite, ce sera très bien", déclare Edouard Philippe

Municipales 2020 : "Mon objectif, c'est d'être maire au Havre et si ça arrive très vite, ce sera très bien", déclare Edouard Philippe
Le Premier ministre Edouard Philippe célèbre un mariage au Havre, le 20 juin 2020.
A lire aussi

, publié le mardi 23 juin 2020 à 11h30

Lors d'un débat face à son adversaire du second tour des élections municipales, le Premier ministre a de nouveau évoqué son retour au Havre.

Matignon ou Le Havre ? Lundi 22 juin, lors d'un débat sur France 3 Normandie face à son adversaire du second tour des municipales, le communiste Jean-Paul Lecoq, le Premier ministre Edouard Philippe a de nouveau évoqué son retour dans la ville normande. 



"Mon objectif, c'est d'être maire du Havre. Vite, ça peut arriver très vite.

Si ça arrive très vite, ce sera très bien", a déclaré le chef du gouvernement. Une façon d'anticiper un départ du gouvernement ? Ou de répondre aux critiques de son adversaire qui l'accuse d'être éloigné des dossiers locaux ? 

Interrogé sur le fait d'être à la fois ministre et maire, l'élu communiste a fait référence à Antoine Rufenacht, l'ancien député-maire gaulliste du Havre et mentor d'Edouard Philippe. "J'ai un petit côté Rufenacht dans ce domaine : on lui avait proposé à un moment donné de servir à l'échelle nationale et il avait répondu 'Le Havre, tout Le Havre, rien que Le Havre'", a expliqué Jean-Paul Lecoq. Elu maire du Havre en 1995, Antoine Rufenacht refusa de devenir ministre pour pouvoir s'occuper à plein temps de sa ville.


La semaine dernière, Edouard Philippe avait déjà évoqué son retour au Havre dans un entretien au journal Paris-Normandie : "Je vous le dis : si les électeurs me font confiance, je serai de retour au Havre. Au plus tard en mai 2022, mais peut-être beaucoup plus tôt".

Lors du premier tour, le 15 mars dernier, Edouard Philippe est arrivé en tête avec 43,59% des voix, suivi de Jean-Paul Lecoq avec 35,87 % des voix. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.