Municipales : pour Richard Ferrand la loi "PLM" est un "dysfonctionnement"
News
Orange avec Media Services - 05 juillet 2020 à 20h14
Jean Castex fixera le cap politique "en milieu de semaine prochaine"
News
Orange avec Media Services - 03 juillet 2020 à 21h42
Municipales à Marseille : Alain Delon soutient Samia Ghali
News
Orange avec Media Services - 03 juillet 2020 à 19h27
Marseille : Martine Vassal (LR) abandonne au profit de Guy Teissier (LR), un deuxième candidat se déclare
News
Orange avec Media Services - 02 juillet 2020 à 16h49
"J'aurais dû venir avec une paire de couilles, peut-être que j'aurais eu le droit de parler", s'agace Brune Poirson
News
Orange avec AFP-Services - 29 juin 2020 à 15h58
Municipales : Patrick de Carolis met fin à 19 ans de communisme à Arles en devenant le maire de la ville
News
Orange avec Media Services - 29 juin 2020 à 14h10
Nord : un fils ravit le siège de maire à son père
News
Orange avec Media Services - 29 juin 2020 à 13h00
Municipales : Lyon, Bordeaux, Besançon... Ces villes remportées par les écolos
News
Orange avec Media Services - 29 juin 2020 à 12h21
Municipales : les candidats LFI "ont permis" que les coalitions écologistes l'emportent, estime Eric Coquerel
News
Orange avec Media Services - 29 juin 2020 à 12h05
Municipales : "Ce n'est pas une bonne soirée pour LREM", reconnaît Stanislas Guérini
News
Orange avec Media Services - 29 juin 2020 à 11h13
Municipales : "le risque d'attraper le coronavirus", cause principale de l'abstention
News
Orange avec Media Services - 29 juin 2020 à 10h40

Municipales 2020 : le scrutin ne se "réduit" pas à "un affrontement" avec le RN, estime Éric Coquerel (LFI)

Municipales 2020 : le scrutin ne se "réduit" pas à "un affrontement" avec le RN, estime Éric Coquerel (LFI)
Le député LFI Éric Coquerel à l'Assemblée nationale en juin 2018.
A lire aussi

, publié le lundi 10 février 2020 à 13h30

Pour le député La France insoumise (LFI), "la meilleure manière de battre le Rassemblement national, c'est d'empêcher que les politiques néolibérales sur lesquelles il pousse continuent à sévir, au niveau national ou local".

Faut-il mettre en place un front républicain pour battre le Rassemblement national (RN) au second tour des municipales ? L'eurodéputé écologiste Yannick Jadot avait assuré dimanche que les candidats EELV se désisteraient au second tour s'ils ne sont pas les mieux placés pour battre le RN, tout en estimant que nombre d'entre eux seront en tête "dans la plupart des villes". 


Ce lundi 10 février sur CNews, le député Insoumis Éric Coquerel a affiché un point de vue différent. L'élu a ainsi expliqué qu'il "refus(ait) de schématiser, de réduire cette élection à un affrontement uniquement par rapport au Rassemblement national". D'autant que La République en marche (LREM), qui "fait une politique de droite" et compte "gagner des mairies", est "aussi un adversaire qu'il faut battre", a-t-il ajouté, en notant que "manifestement pour M. Jadot, c'est moins évident".

"Pourquoi voulez-vous que j'en fasse (du RN, ndlr) l'alpha et l'oméga de la politique qui viserait à préparer un deuxième tour pour Emmanuel Macron pour la présidentielle ?", a-t-il demandé. Pour le député LFI, "la meilleure manière de battre le Rassemblement national, de le réduire politiquement dans les années à venir, c'est d'empêcher que les politiques néolibérales sur lesquelles il pousse continuent à sévir, au niveau national ou local".


Le député a également souligné que le RN "ne sera pas partout" au second tour des municipales, prenant l'exemple de son département de la Seine-Saint-Denis.


 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.