Municipales 2020 : Bella Lemaire la candidate insolite de l'élection

Municipales 2020 : Bella Lemaire la candidate insolite de l'élection©Panoramic

, publié le samedi 22 février 2020 à 14h15

Ne vous fiez pas à son air mignon. Bella Lemaire est certes une fausse candidate de la SPA aux élections municipales, mais elle porte de vraies revendications en faveur de la cause animale, souligne Le Parisien.

Elle porte (déjà) l'écharpe tricolore avec élégance et se prête au jeu des photos dans son bureau.

Sa bouille vous dit quelque chose ? C'est normal, vous avez peut-être déjà vu Bella, Lady de son vrai nom, dans un clip de rap ou dans une publicité pour des croquettes. Et pour cause, Bella est une chienne dalmatien de trois ans. Cette fois, elle endosse le rôle d'une candidate aux élections municipales pour le compte de la SPA, qui espère faire entendre la voix de la cause animale même si elle ne déposera pas officiellement de liste, précise Le Parisien.



"Notre candidate est un personnage de fiction, un clin d'œil !", confirme au quotidien Jacques-Charles Fombonne, le président de la SPA. Mais le message qu'il entend véhiculer est bien réel, alors un site a été mis en ligne pour détailler les 13 mesures du programme de Bella et de ses colistiers fictifs à quatre pattes.

Des élus à la protection animale, des animaux dans les EHPAD

La première proposition est le choix d'un élu dédié à la protection animale dans toutes les communes. La SPA estime qu'un tel poste permettrait de "lutter contre la cruauté envers les bêtes, les municipalités sont déjà nombreuses à s'être positionnées en refusant les divertissements avec des animaux sauvages (cirques, montreurs d'ours...) sur leur territoire"

D'autres mesures concernent la vie de tous les jours, comme l'accès des animaux aux espaces verts ou l'instauration, grâce à l'aide d'associations, d'aides financières afin que les propriétaires les plus modestes puissent faire soigner leur animal. Le programme de Bella vise aussi à lutter contre l'isolement des personnes âgées notamment grâce à la présence d'animaux dans les établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD).

Si la campagne de la SPA peut sembler ubuesque, les résultats du Parti animaliste lors des Européennes de 2019 ont de quoi lui donner du sens. La liste avait obtenu 2,3% des voix et, de manière générale, l'opinion est de plus en plus sensible à la cause animale qui, de ce fait, attire d'avantage l'attention des politiques.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.