Municipales : pour Richard Ferrand la loi "PLM" est un "dysfonctionnement"
News
Orange avec Media Services - 05 juillet 2020 à 20h14
Jean Castex fixera le cap politique "en milieu de semaine prochaine"
News
Orange avec Media Services - 03 juillet 2020 à 21h42
Municipales à Marseille : Alain Delon soutient Samia Ghali
News
Orange avec Media Services - 03 juillet 2020 à 19h27
Marseille : Martine Vassal (LR) abandonne au profit de Guy Teissier (LR), un deuxième candidat se déclare
News
Orange avec Media Services - 02 juillet 2020 à 16h49
"J'aurais dû venir avec une paire de couilles, peut-être que j'aurais eu le droit de parler", s'agace Brune Poirson
News
Orange avec AFP-Services - 29 juin 2020 à 15h58
Municipales : Patrick de Carolis met fin à 19 ans de communisme à Arles en devenant le maire de la ville
News
Orange avec Media Services - 29 juin 2020 à 14h10
Nord : un fils ravit le siège de maire à son père
News
Orange avec Media Services - 29 juin 2020 à 13h00
Municipales : Lyon, Bordeaux, Besançon... Ces villes remportées par les écolos
News
Orange avec Media Services - 29 juin 2020 à 12h21
Municipales : les candidats LFI "ont permis" que les coalitions écologistes l'emportent, estime Eric Coquerel
News
Orange avec Media Services - 29 juin 2020 à 12h05
Municipales : "Ce n'est pas une bonne soirée pour LREM", reconnaît Stanislas Guérini
News
Orange avec Media Services - 29 juin 2020 à 11h13
Municipales : "le risque d'attraper le coronavirus", cause principale de l'abstention
News
Orange avec Media Services - 29 juin 2020 à 10h40
Municipales : qui deviendra maire de Marseille ?
News
Orange avec Media Services - 29 juin 2020 à 08h30

Municipales 2020 à Paris : Philippe déjeune avec Buzyn pour afficher son soutien

Municipales 2020 à Paris : Philippe déjeune avec Buzyn pour afficher son soutien
Édouard Philippe et Agnès Buzyn, mardi 10 mars à Paris.

publié le mardi 10 mars 2020 à 18h40

En pleine crise du coronavirus, le Premier ministre a pris le temps, mardi 10 mars, de passer du temps dans un bistro parisien avec la candidate de la majorité, en difficulté dans les sondages. Au menu, croque-monsieur et encouragements. 

Édouard Philippe et Agnès Buzyn ont déjeuné ensemble dans un bistro des Batignolles, "Le Tout petit", dans le 17e arrondissement, où la candidate est tête de liste.

"J'ai voulu profiter de la pause déjeuner pour retrouver Agnès Buzyn et lui adresser un geste d'amitié et de soutien à l'occasion de sa campagne municipale", a confié le chef du gouvernement. "Quand Agnès est engagée dans un combat, je la soutiens", a-t-il déclaré devant des journalistes. Était également présent Stanislas Guerini, délégué général de La République en Marche (LREM) et colistier de la candidate. 




Le Premier ministre et son ex-ministre de la Santé, qui a remplacé au pied levé Benjamin Griveaux, ont passé environ une heure ensemble, déjeunant d'un croque-monsieur, selon Le Parisien et Le Monde. "J'espère te retrouver pour fêter la victoire", aurait glissé la candidate LREM à son ancien patron, citée par le quotidien francilien. Ça va très bien se passer", l'aurait-il rassurée. 




Selon un sondage Ipsos-Sopra Steria diffusé mardi, Agnès Buzyn reste à la 3e place des intentions de vote au premier tour à Paris, distancée par la maire sortante Anne Hidalgo (PS) et la maire du 7e arrondissement Rachida Dati. La liste d'Anne Hidalgo (26%, +1 point) creuse l'écart sur celle de Rachida Dati (23%, -1), devant Agnès Buzyn, stable à 19%. Pour gagner la bataille de Paris, aucune des candidates en tête des intentions de vote ne peut faire l'impasse sur des alliances. 
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.