Municipales : pour Richard Ferrand la loi "PLM" est un "dysfonctionnement"
News
Orange avec Media Services - 05 juillet 2020 à 20h14
Jean Castex fixera le cap politique "en milieu de semaine prochaine"
News
Orange avec Media Services - 03 juillet 2020 à 21h42
Municipales à Marseille : Alain Delon soutient Samia Ghali
News
Orange avec Media Services - 03 juillet 2020 à 19h27
Marseille : Martine Vassal (LR) abandonne au profit de Guy Teissier (LR), un deuxième candidat se déclare
News
Orange avec Media Services - 02 juillet 2020 à 16h49
"J'aurais dû venir avec une paire de couilles, peut-être que j'aurais eu le droit de parler", s'agace Brune Poirson
News
Orange avec AFP-Services - 29 juin 2020 à 15h58
Municipales : Patrick de Carolis met fin à 19 ans de communisme à Arles en devenant le maire de la ville
News
Orange avec Media Services - 29 juin 2020 à 14h10
Nord : un fils ravit le siège de maire à son père
News
Orange avec Media Services - 29 juin 2020 à 13h00
Municipales : Lyon, Bordeaux, Besançon... Ces villes remportées par les écolos
News
Orange avec Media Services - 29 juin 2020 à 12h21
Municipales : les candidats LFI "ont permis" que les coalitions écologistes l'emportent, estime Eric Coquerel
News
Orange avec Media Services - 29 juin 2020 à 12h05
Municipales : "Ce n'est pas une bonne soirée pour LREM", reconnaît Stanislas Guérini
News
Orange avec Media Services - 29 juin 2020 à 11h13

La sécurité et la propreté, enjeux principaux du premier tour des municipales

La sécurité et la propreté, enjeux principaux du premier tour des municipales
Des policiers municipaux patrouillent le 4 février 2020 à Gouesnou dans le Finistère.
A lire aussi

, publié le dimanche 08 mars 2020 à 09h30

Les enjeux écologiques arrivent en troisième position avec la lutte contre la pollution et contre le dérèglement climatique.

Quels sont les enjeux du scrutin du 15 mars prochain ? Selon un sondage* Ifop publié dans le Journal du Dimanche du 8 mars, à une semaine du premier tour des municipales, la sécurité et la propreté arrivent en tête, devant les enjeux écologiques. Ainsi, pour deux Français sur trois (68%), la question de la sécurité des biens et des personnes jouera un rôle déterminant au moment de leur vote au premier tour.

Autre question primordiale : celle de la propreté et de l'entretien de la ville. Elle est jugée déterminante par 61% des Français. 

Les enjeux écologiques suivent, avec la "lutte contre la pollution" et "l'environnement et la lutte contre le dérèglement climatique", dont plus d'un Français sur deux (respectivement 57 et 52%) affirme qu'ils seront déterminants dans leur vote. Pour 38% des Français, ces deux thèmes sont "importants, mais pas déterminants".



La question de l'urbanisme et de l'aménagement de la ville vient ensuite avec 50% des Français qui l'estiment déterminante,suivie de la question des transports en commun, de la défense de la laïcité et de l'offre de logements, des thèmes jugés déterminants par respectivement 46, 40 et 32% des Français. 

Autre enseignement de ce sondage, près d'un Français interrogé sur deux (48%) souhaite qu'une liste Europe Écologie-Les Verts (EELV) remporte les municipales dans leur commune, contre une courte majorité (52%) d'un avis contraire. Mais ils sont moins d'un sur cinq (19%) à penser qu'une liste EELV l'emportera effectivement

Si plus de six Français sur dix (65%) pensent que les candidats d'EELV peuvent améliorer la situation de leur commune en matière d'environnement, ils sont quasiment aussi nombreux (61%) à estimer qu'ils proposent des "solutions et programmes peu réalistes". Une majorité de Français considère les candidats d'EELV proches de leurs préoccupations et estime qu'ils "incarnent le renouvellement" (57 et 56%). Toutefois, 51% des Français juge également les candidats EELV "sectaires". Les sondés étaient appelés à se prononcer sur des affirmations afin de dire si, selon eux, elles "s'appliquent bien ou mal aux candidats et listes d'Europe Ecologie Les Verts".

*Enquête réalisée en ligne les 5 et 6 mars auprès de 1.008 personnes de 18 ans et plus, vivant dans une communes de 10.000 habitants ou plus, selon la méthode des quotas. Marge d'erreur de 1,4 à 3,1 points.
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.