Municipales : pour Richard Ferrand la loi "PLM" est un "dysfonctionnement"
News
Orange avec Media Services - 05 juillet 2020 à 20h14
Jean Castex fixera le cap politique "en milieu de semaine prochaine"
News
Orange avec Media Services - 03 juillet 2020 à 21h42
Municipales à Marseille : Alain Delon soutient Samia Ghali
News
Orange avec Media Services - 03 juillet 2020 à 19h27
Marseille : Martine Vassal (LR) abandonne au profit de Guy Teissier (LR), un deuxième candidat se déclare
News
Orange avec Media Services - 02 juillet 2020 à 16h49
"J'aurais dû venir avec une paire de couilles, peut-être que j'aurais eu le droit de parler", s'agace Brune Poirson
News
Orange avec AFP-Services - 29 juin 2020 à 15h58
Municipales : Patrick de Carolis met fin à 19 ans de communisme à Arles en devenant le maire de la ville
News
Orange avec Media Services - 29 juin 2020 à 14h10
Nord : un fils ravit le siège de maire à son père
News
Orange avec Media Services - 29 juin 2020 à 13h00
Municipales : Lyon, Bordeaux, Besançon... Ces villes remportées par les écolos
News
Orange avec Media Services - 29 juin 2020 à 12h21
Municipales : les candidats LFI "ont permis" que les coalitions écologistes l'emportent, estime Eric Coquerel
News
Orange avec Media Services - 29 juin 2020 à 12h05

Débat des municipales à Paris : Rachida Dati fait marche arrière

Débat des municipales à Paris : Rachida Dati fait marche arrière©Panoramic
A lire aussi

, publié le mardi 11 février 2020 à 18h15

D'après une information parue chez nos confrères de franceinfo, la candidate LR serait finalement ouverte à un débat entre les candidats à la mairie de Paris.

"Un débat avec tant de candidats, c'est une foire d'empoigne assurée. Paris mérite un débat sur le fond et avec du temps", déclarait l'ancienne garde des Sceaux dans une interview aux Échos il y a quelques jours.

Mais, aujourd'hui, son entourage précise que la candidate a fait volte-face quant à l'idée d'un débat pour les municipales. Chez nos confrères de franceinfo, il déclare : "Si tout le monde y va, on ne va pas faire nos divas, on ira aussi". Une réunion entre les directeurs de campagne des différents candidats a même eu lieu, lundi 10 février. La date de ce rendez-vous est même fixée : ce sera le mercredi 4 mars.


Principale opposante à Anne Hidalgo 

Il reste une inconnue dans ce débat. Quelle offre de média, Rachida Dati va-t-elle choisir ? Celle de France Télévisions et Radio France, celle de BFM TV ou celle de LCI ? Rachida Dati n'attendra donc pas le second tour pour ferrailler avec la maire sortante. Et la candidate LR a toutes ses chances pour y accéder. Depuis plusieurs semaines, les sondages successifs la placent seconde dans les intentions de vote (19%), tandis que la maire socialiste s'assure toujours la première place (25%). La candidate LR, qu'on accusait dans son propre camp d'être trop clivante et incapable de réunir sa propre famille politique, s'est bel et bien imposée comme le challenger principal d'Anne Hidalgo.
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.