Municipales : pour Richard Ferrand la loi "PLM" est un "dysfonctionnement"
News
Orange avec Media Services - 05 juillet 2020 à 20h14
Jean Castex fixera le cap politique "en milieu de semaine prochaine"
News
Orange avec Media Services - 03 juillet 2020 à 21h42
Municipales à Marseille : Alain Delon soutient Samia Ghali
News
Orange avec Media Services - 03 juillet 2020 à 19h27
Marseille : Martine Vassal (LR) abandonne au profit de Guy Teissier (LR), un deuxième candidat se déclare
News
Orange avec Media Services - 02 juillet 2020 à 16h49
"J'aurais dû venir avec une paire de couilles, peut-être que j'aurais eu le droit de parler", s'agace Brune Poirson
News
Orange avec AFP-Services - 29 juin 2020 à 15h58
Municipales : Patrick de Carolis met fin à 19 ans de communisme à Arles en devenant le maire de la ville
News
Orange avec Media Services - 29 juin 2020 à 14h10
Nord : un fils ravit le siège de maire à son père
News
Orange avec Media Services - 29 juin 2020 à 13h00
Municipales : Lyon, Bordeaux, Besançon... Ces villes remportées par les écolos
News
Orange avec Media Services - 29 juin 2020 à 12h21
Municipales : les candidats LFI "ont permis" que les coalitions écologistes l'emportent, estime Eric Coquerel
News
Orange avec Media Services - 29 juin 2020 à 12h05
Municipales : "Ce n'est pas une bonne soirée pour LREM", reconnaît Stanislas Guérini
News
Orange avec Media Services - 29 juin 2020 à 11h13

À Mulhouse, les municipales à l'heure du coronavirus

À Mulhouse, les municipales à l'heure du coronavirus
Une femme placarde une affiche de prévention sur la façade d'une école de Mulhouse, le 6 mars 2020.

, publié le dimanche 08 mars 2020 à 20h30

La ville a annoncé des mesures exceptionnelles dès le premier tour, le 15 mars prochain.

Foyer majeur du coronavirus, la municipalité annonce mettre en place "un certain nombre de dispositions à la fois de prévention et d'hygiène exceptionnelles pour la bonne tenue des bureaux de vote". La maire (LR) de Mulhouse, Michèle Lutz, a également précisé que ces mesures seront valables jusqu'au 22 mars, au deuxième tour des élections. 


Concrètement, dans les 64 bureaux de vote mulhousiens, tous équipés de machines à voter électroniques, des gants chirurgicaux et du gel hydroalcoolique pour se désinfecter les mains seront mis à la disposition des électeurs.

Le nombre de personnes dans chaque bureau sera également limité et, après chaque vote, les machines seront systématiquement désinfectées, ainsi que les stylos servant aux électeurs à parapher les registres et valider leur vote, a détaillé Sylvie Grisey, l'une des adjointes de Michèle Lutz.

Désinfection drastique

Des toilettes seront également systématiquement mises à la disposition des électeurs afin qu'ils puissent se savonner les mains avant ou après le vote, a précisé Michèle Lutz. "Nous mettons tout à disposition pour limiter tout risque de propagation" du virus, a insisté l'élue.


"Il s'agit de rassurer et de protéger et les électeurs et le personnel mobilisé à l'occasion de ces élections", selon Jean Rottner, 1er adjoint et président (LR) de la région Grand Est. Mulhouse est devenu l'un des plus importants foyer du coronavirus en France. Fin février, un rassemblement évangélique organisé dans la cité haut-rhinoise a généré des dizaines de contaminations au coronavirus dans toute la France, jusqu'en Guyanne.

L'hôpital de Mulhouse, où plusieurs personnes infectées par le virus sont hospitalisée, parmi lesquelles le député LR Jean-Luc Reitzer, est passé en "plan blanc", un dispositif de mobilisation maximale prévu pour faire face aux situations sanitaires exceptionnelles, a par ailleurs indiqué Jean Rottner.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.