Xavier Bettel, sortir du bois

Xavier Bettel, sortir du bois
A lire aussi

Libération, publié le dimanche 08 avril 2018 à 18h08

Xavier Bettel est, à lui seul, une rupture épistémologique dans l'histoire politique du Luxembourg. On ne trouve aucune trace chez le Premier ministre du Grand-duché de cette bonhomie très radicale-socialiste qui a assuré une étonnante longévité à ses deux prédécesseurs, les socio-chrétiens Jacques Santer (1984-1994) et Jean-Claude Juncker (1995-2013). Ce libéral, qui a réussi l'exploit d'éjecter l'actuel président de la Commission européenne du pouvoir, mettant fin à quarante ans de règne conservateur, est tout de componction et de retenue, là où Juncker embrasse et tutoie tout le monde (y compris les agents de sécurité ou l'auteur de ces lignes). Il ne boit pas, alors que Santer était surnommé «Sancerre» et que les rapports de Juncker à l'alcool défrayent…

Lire la suite sur Libération

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.