Washington envisage de frapper militairement la Corée du Nord

par euronews-fr

Les Etats-Unis envisagent une réponse militaire aux menaces de la Corée du Nord. C’est ce qu’a déclaré hier l’ambassadrice américaine à l’ONU lors d’une réunion d’urgence du Conseil de sécurité au lendemain d’un tir de missile balistique intercontinental de Pyongyang. Un missile capable d’atteindre l’Alaska. “C’est un jour sombre en raison des actions récentes de la Corée du nord qui font de ce monde un endroit lus dangereux. Leur tir illégal de missile n‘était pas seulement dangereux, il était également irréfléchi et irresponsable”, juge Nikki Haley. Mais pour le vice-ambassadeur russe à l’ONU, Vladimir Safronkov, pas question de cautionner un éventuel recours à la force contre la Corée u Nord. “Nous demandons à la Corée du Nord à déclarer volontairement un moratoire sur les tests d’engins explosifs nucléaires et les essais de missiles balistiques. Dans le même temps, les Etats-Unis et la Corée du Sud devraient éviter d’organiser des manœuvres militaires conjointe de grande ampleur”Le leader nord-coréen Kim Jong-Un a procédé le 4 juillet à un test réussi de missile intercontinental. Inacceptable pour Washington et Bruxelles qui réclament de nouvelles sanctions à l’ONU.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.