Walesa nie avoir collaboré avec les services secrets communistes

par afp

Des documents saisis par l'Institut polonais de la mémoire nationale (IPN) accusent le chef historique du syndicat polonais Solidarité Lech Walesa d'avoir collaboré dans les années 1970 avec les services secrets communistes (SB), une allégation aussitôt démentie par l'ancien président, qui reconnait avoir eu des contacts avec la SB, mais sans collaborer avec elle. Durée: 00:32

Vos réactions doivent respecter nos CGU.