Vingt-cinq membres de Greenpeace toujours détenus sur...

par euronews-fr

La Russie reste sourde aux demandes de libération des activistes de Greenpeace détenus sur leur bateau en ce moment dans le port de Mourmansk. L'Artic Sunrise a été violemment arraisonné par les autorités russes hier après que deux de ses membres d'équipage ont tenté d'escalader une plate-forme pétrolière de Gazprom.

Le consulat russe à Sydney fait la sourde oreille.

...

http://fr.euronews.net/

Vos réactions doivent respecter nos CGU.