Venezuela : au moins 24 personnes tuées dans les manifestations contre le Président Maduro

par euronews (en français)

Trois morts supplémentaires hier lors des manifestations contre le président vénézuélien. Au total, depuis trois semaines, au moins 24 personnes ont été tuées et une centaine d’autres blessées durant le mouvement qui appelle à la destitution de Nicolas Maduro.

Venezuela: 23 morts en un mois, nouvelle manifestation mercredi https://t.co/MTvfrKOqNz pic.twitter.com/GJ05NjD6qq— romandie.com (@romandie) 25 avril 2017

Le mouvement avait pourtant commencé dans le calme, lundi, avec un immense sit-in visant à bloquer l’accès à la capitale, Caracas. Le chef de l‘État a beau promettre des élections locales et régionales à la fin de l’année, c’est insuffisant pour ces opposants au chavisme qui réclament la destitution de Maduro. L’opposition appelle à une nouvelle manifestation monstre demain.

Venezuela: l’opposition bloque les routes contre le gouvernement https://t.co/RKiFg4H9G6 pic.twitter.com/jpZOb2AChu— Courrier inter (@courrierinter) 25 avril 2017

“On est fatigué, explique une manifestante. Tous les jeunes fuient le pays parce qu’ici, il n’y a pas de futur. On ne veut plus de violence, plus de morts, parce que ce régime est criminel. On veut sortir de ça et la seule façon, c’est de manifester pacifiquement”.

De son côté, le président vénézuélien affirme vouloir reprendre le dialogue avec l’opposition, qui a remporté les législatives de 2015. Mais dans les faits, il semble préférer jouer au base-ball avec les siens.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.