USA-Russie : premiers signes de détente

par euronews (en français)

La Russie a fait grand étalage de sa puissance en ce 9 mai 2015.

N’en déplaise aux ex-alliés de la Seconde Guerre mondiale qui ont boudé les cérémonies des 70 ans de la victoire sur l’Allemagne nazie à Moscou.

Une parade monstre pour montrer au monde que le pays est toujours une grande puissance militaire.

Ukraine oblige, les alliés n’ont pas répondu présent, mais Vladimir Poutine a joué l’apaisement :

Vladimir Poutine, président de la Fédération de Russie :

“Nous remercions les peuples de Grande-Bretagne, de France et des Etats-Unis pour leur contribution à la victoire”.

Depuis le début de la crise ukrainienne, les relations entre la Russie et les Etats-Unis, notamment, se sont sévèrement dégradées.

À un point de tension jamais atteint depuis la fin de la Guerre froide.

Notamment à partir du moment où la Russie s’est vu imposer des sanctions.

Côté américain, le discours, il y a quelques mois encore, était sans ambiguïté et sans ménagement

John Kerry, Secrétaire d‘État américai

Vos réactions doivent respecter nos CGU.