USA : débat sur l'envoi de troupes contre les jihadistes

par euronews (en français)

Sous quelle forme faire la guerre à l’Etat islamique en Syrie et en Irak, voilà le débat qui agite les Etats-Unis. Il y a deux jours, Barack Obama a demandé au Congrès d’avaliser ses pouvoirs de guerre contre le groupe Etat islamique.

Hanté par la guerre d’Irak, Barack Obama écarte une intervention terrestre, au grand regret des Républicains, comme Michael McCaul, président du Comité sénatorial de la sécurité intérieure :

“La stratégie actuelle est encore une politique d’endiguement plutôt que de vaincre et de détruire l’EI. Vous savez, les frappes aériennes ont eu un succès limité, mais ce qui manque maintenant, c’est une force terrestre, notamment en Syrie, mais elle ne peut pas être exclusivement américaine. Elle doit être sous leadership américain”.

Le porte-parole de la Maison Blanche,Josh Earnest, rappelle que le projet d’intervention contre l’EI sera

sans limitation géographique et pour trois ans :“Nous ne voulons pas envoyer le message aux jihadistes de l’EI qu’ils p

Vos réactions doivent respecter nos CGU.