Un rapatrié afghan placé sous étroite surveillance

par BFMTV

Le 21 août dernier, Gérald Darmanin a pris un arrêté à l'encontre d'un Afghan, rapatrié le 18 août dernier vers le sol français via l'aéroport d'Abu Dhabi. Cet homme, né en 1991, est apparu en lien avec les talibans, et a été vu porteur d'une arme dans les rues de Kaboul dans les jours qui ont précédé le 18 août, précise le document. L'arrêté précise aussi que l'homme, se trouvait au moment de son évacuation avec plusieurs autres ressortissants afghans, dont son frère, également signalés pour leurs liens avec les talibans, également vus porteurs d'armes dans les rues de Kaboul, pour l'un d'entre eux en qualité de responsable d'un checkpoint taliban à proximité de l'Ambassade de France. Pour ces raisons, y est-il écrit, "il existe des raisons sérieuses de penser que son comportement constitue une menace d'une particulière gravité pour la sécurité et l'ordre public".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.