Un adolescent de 13 ans tué par balles en Cisjordanie : l'escalade continue

par euronews-fr

Un deuxième adolescent palestinien tué par l'armée israélienne, et plus de 150 blessés en 48 heures. Les affrontements ne connaissent plus de répit en Cisjordanie et à Jérusalem-Est.

Près de Ramallah, des dizaines de jeunes, parfois des enfants, ont défié toute la journée les soldats de Tsahal avec des jets de pierre et de cocktails molotov.

Benjamin Netanyahu a déclaré avoir pris de nouvelles mesures pour "prévenir, dit-il, le terrorisme, et en déterrer et punir les auteurs".

Le Premier ministre israélien a par exemple ordonné d'accélérer les démolitions de maisons appartenant aux auteurs d'attentats ou à leur famille.

A Balaa, près de Tulkarem, des centaines de Palestiniens ont assisté aux funérailles du jeune homme de 18 ans tué par des tirs israéliens dimanche.

"Notre peuple et la génération qui est née après les accords d'Oslo, explique cet homme, veulent maintenant en finir avec ces accords, à travers cette résistance, leur résistance, parce qu'ils souffrent d'insu

Vos réactions doivent respecter nos CGU.