Un accord de confiance entre l'Eurogroupe et la Grèce

par euronews-fr

Un accord a été trouvé à l'unanimité entre les chefs d'Etat et de gouvernement de l'Eurogroupe et la Grèce au bout de plus de 17h de discussions.
Des négociations marathon qui se sont conclues par une triple conférence de presse du président du Conseil européen, Donald Tusk, de Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne et Jeroen Dijsselbloem, président de l'Eurogroupe.

"Il y a des conditions strictes à respecter. L'approbation de plusieurs parlements nationaux, y compris le parlement grec, est maintenant nécessaire pour que commencent formellement les négociations dans le cadre du Mécanisme européen de stabilité. Néanmoins, cette décision donne à la Grèce une chance de revenir sur la bonne voie avec le soutien de partenaires européens." (Tusk)

"Depuis le debut de ce qu'il est convenu d'appeller le cas Grec, la Comission n'a cessé d'insister sur le fait que nous ne saurions accepter une quelconque sorte de Grexit. Il n'y aura pas de Grexit."
(Juncker)

Le préside

Vos réactions doivent respecter nos CGU.