Ukraine: les combats s'intensifient, la diplomatie à la peine

par euronews (en français)

Dans l’est de l’Ukraine, plus personne sur le terrain ne parle de trêve, si tant est qu’une trêve ait un jour été effectivement observée…

Il n’y a que certains diplomates qui s’emploient toujours à vouloir faire stopper les violences. Ainsi, la chef de la diplomatie européenne, Federica Mogherini, qui a appelé à un arrêt des hostilités et un retrait des armes lourdes. Elle a aussi demandé à la Russie de cesser tout soutien aux rebelles prorusses (voir déclaration ici – en anglais).

De son côté, l’OTAN , par la voix de son secrétaire général, a dit avoir la preuve que du matériel militaire russe était actuellement acheminé vers les positions tenues par les séparatistes. Et Jens Stoltenberg d’ajouter que l’Alliance atlantique allait étoffer un peu plus sa présence en Europe de l’est et renforcer la coordination entre les six pays d’Europe de l’Est membres de l’OTAN.

Le secrétaire général de l’Alliance atlantique a également confirmé qu’il pourrait rencontrer le chef de la diplomatie

Vos réactions doivent respecter nos CGU.