Ukraine : échange de prisonniers et avancée des pro-russes

par euronews-fr

Depuis leurs tranchées autour de la ville-cible de Debaltseve, à une cinquantaine de kilomètres au nord-est de Donetsk, les rebelles pro-russes se préparent à passer à l’attaque et accusent l’armée ukrainienne de bombarder les civils.

L’armée a confirmé que la ville était prise en tenaille et lourdement bombardée.

En retrait, ces rebelles se montrent confiants :

“Nos positions sont très bien défendues, nous veillons à nous protéger, les militaires ne peuvent rien nous faire. C’est pour ça qu’ils bombardent des zones civiles.”

Si Debaltseve tombe entre les mains des insurgés, comme l’aéroport de Donetsk la semaine dernière, il y aura de nouveaux prisonniers de guerre.

Notre reporter Sergio Cantone a pu assister à un échange de prisonniers la nuit dernière près de Kramatorsk entre un rebelle grièvement blessé et un soldat ukrainien. Ce soldat est parachutiste qui faisait partie des “cyborg” de l’aéroport de Donetsk, surnom attribué à ceux qui ont tenu des mois encerclés par le

Vos réactions doivent respecter nos CGU.