Ukraine : 7 observateurs de l'OSCE toujours retenus à Slaviansk

par euronews (en français)

L’Est de l’Ukraine s’enfonce dans la crise sur fond d’enlèvement des observateurs de l’OSCE. Seul l’un des huit observateurs militaires de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe a été libéré hier pour raison de santé.

À Donetsk, les séparatistes pro-russes ont pris possession de la chaîne de télévision locale et promettent de faire basculer l’antenne pour diffuser des programmes russes. En face, une foule acquise à la sécession réclame un référendum similaire à celui qui a permis le rattachement de la Crimée à la Fédération de Russie. Les autres sont toujours retenus à Slaviansk. Ce sont “des prisonniers de guerre” selon le maire autoproclamé de la ville.

Pourtant, dans l’Est comme ailleurs, la population reste profondément divisée. À Kharkiv, des manifestations pro-Ukraine, d’un côté, et pro-Russie, de l’autre, se sont faits face. La police locale a été obligée de s’interposer pour séparer deux communautés qui peinent désormais à cohabiter.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.